Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Gouttes froides en Europe : à quoi s'attendre ?

Après de longues périodes anticycloniques, le temps est plus dépressionnaire aux abords de l'Europe. Actuellement, une goutte froide circule entre Espagne et Maroc. C'est elle qui entraine un temps pluvieux sur l'Espagne mais aussi sur notre région et plus particulièrement le Roussillon. En effet, la nuit prochaine et demain matin, les pluies vont persister sur les Pyrénées-Orientales et pourront même s'intensifier. Le risque orageux reste ponctuel et localisé mais cela n'empêche pas d'avoir des pluies convectives assez fortes.

Jusqu'à samedi soir où l'amélioration se dessinera, les cumuls pourront atteindre 100 à 150 mm sur les Pyrénées-Orientales, localement plus de 200 mm dans l'intérieur du département. Ces cumuls importants apportent également de la neige en abondance sur les plus hauts reliefs avec une limite pluie-neige au-dessus de 1800 mètres d'altitude (parfois moins selon les massifs et versants).

Carte : Météociel

Cette goutte froide va s'éloigner vers l'Italie ce week-end et le soleil sera de retour dimanche sur l'ensemble de la région. Rapidement, une nouvelle dépression viendra la remplacer en s'installant au large du Maroc. Cette dernière restera suffisant éloignée pour ne pas nous concerner. La semaine prochaine, une nouvelle goutte froide pourrait se former dans un flux de Nord-Est, donc potentiellement bien plus froid.

Nous le savons, ce contexte dépressionnaire avec des petites dépressions d'air froid est difficile à appréhender par les modèles. Même à court terme, la fiabilité reste assez moyenne. Dès qu'on s'éloigne de trois ou quatre jours, les incertitudes se multiplient. C'est pourquoi nous allons analyser deux scénarios possibles.

Cartes : Tropicaltidbits

Le scénario de gauche est majoritaire ce vendredi (cela peut encore évoluer). Nous avons une goutte froide qui plonge de le Scandinavie vers le Nord de l'Italie. Dans cette configuration, le Sud-Est de la France pourrait être concernée par cette dépression. Les températures s'orienteront nettement à la baisse. Un risque de neige à basse altitude n'est pas exclu entre la Provence et le Languedoc. Ce dernier point est bien incertain mais reste une possibilité. Sur la carte de droite, la goutte froide est plus éloignée sur l'Europe de l'Est.

Cela n'aurait que très peu d'influence avec de la fraicheur matinale, sans plus. Toutefois, ce scénario est actuellement minoritaire et nous privilégions le premier. Les conditions vont encore évoluer et la goutte froide pourrait très bien se décaler de 200 ou 300 kilomètres vers l'Ouest (plus favorable au froid) ou vers l'Est (moins favorable). La fin de semaine reste incertaine avec potentiellement un vaste système dépressionnaire sur la France qui apporterait un temps perturbé et frais avec beaucoup de neige sur les reliefs. Tout cela reste à confirmer au fil des actualisations.

Carte : Tropicaltidbits

Google+

Nos derniers Articles

Poursuite des gelées toute la semaine :...

Nous demeurons en ce milieu de semaine sous l'influence d'un petit flux d'Est qui s'étire de la Roumanie jusqu'à la France. Ce dernier est assez peu dynamique mais suffisant à advecter de l'air bien froid, puisque les températures à 850 hPa (environ...

08 févr. 2023 à 18:00

Lire la suite

Nombreuses gelées attendues cette semaine...

Une goutte froide a traversé notre région d'Est en Ouest ce mardi, donnant des précipitations généralisées. Il a neigé sur les plaines intérieures (arrière-pays) du Gard et de l'Hérault. Bonne nouvelle par ailleurs...

07 févr. 2023 à 18:00

Lire la suite

Chutes de neige à très basse altitude la...

Une première goutte froide a balayé notre région ce lundi matin, donnant quelques précipitations sur le Languedoc et le Roussillon entre la fin de nuit dernière et la matinée. Il a neigé temporairement vers 500 m. Nos prévisionnistes...

06 févr. 2023 à 18:00

Lire la suite

Possible neige en plaines ces prochaines...

Que l'on soit clair, ce n'est pas la situation du siècle. C'est loin d'être du jamais vu ni même une vague de froid. Simplement, dans nos hivers qui sont devenus assez ennuyeux sans froid, sans pluie ni neige, la moindre opportunité d'une quelconque agitation...

05 févr. 2023 à 18:00

Lire la suite