Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Fortes pluies et risque de crues dommageables sur les Pyrénées-Orientales et l'Aude !

S. Skolozdrzy

Un épisode méditerranéen intense pour la saison est en cours depuis 36h près du Roussillon. Depuis le début de l'épisode, les cumuls atteignent 100 à 150 mm en général sur les plaines des Pyrénées-Orientales, localement 190 à 230 mm près de la Côte Vermeille, des Albères, du Canigou et du Haut-Conflent. La limite pluie/neige, très basse dans un premier temps, est actuellement voisine de 1400 à 1600 m. Les fortes pluies sont conséquemment associées à une fonte nivale marquée en-dessous de ces niveaux.

Les prévisions pour les prochaines 24h sont inquiétantes. L'ensemble des modèles voient la goutte froide Espagne pivoter sur elle-même, avec une succession de forçages atmosphériques en altitude. Dans le même temps, un puissant jet de basses-couches (orienté plein Est) est positionné dans le golfe du Lion. Il focalise un drain humide en direction du Roussillon, avec une masse d'air totalement saturée en humidité. 

Au cours des prochaines 24h (entre ce mercredi 08h et demain 08h) les pluies vont se maintenir sur les Pyrénées-Orientales et dans une moindre mesure l'Aude. Elles pourront très localement être orageuses. Au sein de petits axes de convergence, des intensités de 10 à 15 mm/h sont envisagées, aussi bien en plaine que sur les reliefs. Ces intensités interviennent sur des sols et bassins versants saturés, s'ajoutant aux effets de la fonte nivale.

Selon les dernières modélisations, ce sont 100 à 150 mm qui pourraient tomber ces prochaines 24h sur le Roussillon, localement 200 à 250 mm entre le Canigou et le Haut-Conflent. De ce fait, des accumulations totales de 200 à 300 mm, parfois plus de 400 mm, sont probables en 72h glissantes sur les Pyrénées-Orientales. De tels cumuls exceptionnels en cette période de l'année... Il faudra attendre demain matin pour voir les précipitations se décaler vers l'Aude et l'Hérault, en faiblissant. 

Ce mercredi 22/01 à 08h, des crues sont déjà en cours sur la plupart des cours d'eau du secteur, dont l'Agly qui connaît déjà une crue importante (en amont similaire à celle de 2013 !) et le Tech qui réagit fortement également. Au regard des cumuls prévus, de la fonte nivale associée et de l'état de saturation des bassins versants, nous attendons une accentuation des crues dans les prochaines 24h avec probablement des débordements dommageables et un risque d'inondations parfois marquées. Il est important de prendre des précautions et d'éviter de se rendre dans les zones inondables. Suivez VIGICRUES pour connaître l'évolution de la situation hydrologique.
 

Un doute important subsiste également sur le fleuve Aude, qui commence à bien réagir et qui va continuer de le faire dans les prochaines 36h. Les crues seront surtout à surveiller à partir de la nuit prochaine et demain jeudi, mais une grande attention est portée également sur ce secteur. Enfin, on note qu'en altitude les cumuls de neige s'annoncent exceptionnels par endroits : 

Google+

Nos derniers Articles

Très fortes chaleurs avant un risque d'orages...

La chaleur s'accentue avec un pic attendu au cours des prochaines 72h. Nous devrions d'ailleurs nous approcher des 40°C sur les départements qui bordent la basse vallée du Rhône : le Gard, le sud Ardèche/Drôme, le Vaucluse ou encore le nord des...

17 juil. 2024 à 18:00

Lire la suite

Jusqu'à 40°C entre Languedoc et Provence...

Il a déjà fait chaud ce mardi et ce n'est qu'un début puisqu'un épisode caniculaire se confirme UNIQUEMENT sur nos régions Méditerrannéennes. C'est à dire que pendant que nous serons proches des 40°C, le reste de la France...

16 juil. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une semaine très chaude : près de 40°C...

La chaleur a été modérée ce lundi mais la hausse des températures va s'amorcer plus franchement dès ce mardi. Le pic de chaleur est attendu en fin de semaine, avec des maximales qui pourraient largement dépasser les 35°C sur nos...

15 juil. 2024 à 18:00

Lire la suite

Fortes chaleurs la semaine prochaine : jusqu'à...

Notre année 2024 est bien plus respirable. Après un printemps bien arrosé, nous craignions un retour de bâtons pour cette période estivale mais les modèles saisonniers n'ont pas cessé de faire machine arrière avec des prévisions...

14 juil. 2024 à 18:00

Lire la suite