Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Fortes pluies dans les prochaines heures : jusqu'à 200 mm !

Les pluies ont été copieuses par endroits hier vendredi avec une première dégradation qui a surtout concerné l'Héraut, le Gard et la Lozère. Malheureusement, Aude et Pyrénées-Orientales sont restés relativement à l'écart. Les cumuls dépassent déjà les 100 mm sur les Cévennes tandis qu'on relève plus généralement 10 à 30 mm en plaines du Gard et de l'Hérault, 2 à 10 mm sur l'Aude et 1 à 5 mm sur les Pyrénées-Orientales. Sur les reliefs, la neige est également tombée en quantité avec plusieurs dizaines de centimètres sur les sommets.

Ce samedi, le pic d'intensité de cet épisode pluvieux est attendu avec un très net renforcement des pluies en cours de journée. Le vent marin va continuer de se renforcer avec à la clef une journée bien agitée. Ce samedi matin, les pluies tombent toujours sur les Cévennes mais elles vont gagner du terrain au fil des heures.


Animation : Météociel

Alors qu'il avait toutes les caractéristiques d'un épisode cévenol hier, l'épisode pluvieux prendra une composante plus Méditerranéenne ce samedi tout en conservant un axe fortement précipitant sur les Cévennes. L'animation ci-dessus montre la trajectoire des pluies pour ce samedi. Encore une fois, on remarque bien que l'Aude et les Pyrénées-Orientales vont rester à l'écart de l'axe principal. C'est surtout entre l'Est de l'Hérault, le Gard et la Lozère que les plus fortes pluies sont attendues.

Le caractère orageux restera faible mais on ne peut exclure quelques coups de tonnerre, également sur les reliefs donnant à nouveau un risque d'orages de neige. La neige justement, elle tombera en quantité mais uniquement sur les sommets avec une limite pluie-neige qui aura tendance à remonter en fin de journée. Localement, les intensités neigeuses s'annoncent remarquables. Malgré cette neige, l'amont des bassins cévenols vont se remplir. Conjugués aux fortes pluies en plaines, des crues sont à craindre.


Carte : Météociel

Ci-dessus, il s'agit de la carte d'accumulation de pluies d'ici demain matin. On remarque parfaitement l'axe cévenol entre l'Espinouse, l'Aigoual, le Mont-Lozère et les reliefs Ardéchois. Sur ces secteurs, nous attendons 100 à 150 mm supplémentaires, localement plus de 200 mm ce qui portera les cumuls sur 48 de 200 à 300 mm. En plaines, nous attendons 30 à 40 mm près des littoraux, 40 à 60 mm dans l'arrière-pays et jusqu'à 100 mm sur le piémont.

Ainsi, les cours d'eaux cévenols sont à surveiller. Les bassins de l'Hérault, des Gardons, de la Cèze ou encore de l'Ardèche pourront connaitre une crue notable pour la saison. Les premiers débordements sont possibles sur les secteurs vulnérables (champs inondables, pont submersibles, etc.). Le risque reste limité mais après une longue période de sécheresse, le contraste est saisissant avec des bassins saturés par les précipitations. Les pluies s'évacueront uniquement la nuit prochaine tandis que les crues continueront leur propagation plus en aval.

Google+

Nos derniers Articles

Météo pour cette fin avril : du froid avant...

Nous sommes depuis quelques jours sous l'influence d'un flux de nord à nord-est modérément froid. Le vent nous préserve des gelées sur le bassin Méditerranéen. La semaine à venir s'annonce très fraîche, probablement...

21 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une fin avril perturbée ?

Pour le moment, nous sommes sous l'influence de descentes d'air froid entre Suisse et Italie. Elles nous apportent un flux de Nord plus frais mais logiquement sec. En effet, mistral et tramontane, sauf exception, ont pour habitude d'assécher notre masse d'air. C'est donc un...

20 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Tendance météo pour le mois de mai 2024

Alors que la première moitié du mois d'avril était remarquablement douce voire chaude, c'est la fraicheur qui s'est installée pour cette fin de mois. Alors que la chaleur de début de mois était généralement 5 à 10°C...

19 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Retour de l'Hiver : baisse des températures,...

La baisse des températures s'est déjà bien amorcée et ce n'est qu'un début puisque nos prévisionnistes surveillent d'ores et déjà une nouvelle goutte froide pour le début de semaine à venir - cette fois en flux...

18 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite