Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Fortes chutes de neige en Lozère et Cévennes ce week-end : jusqu'à 20 cm en altitude !

Un changement de temps va se mettre en place ce week-end. Un système dépressionnaire modérément dynamique va se constituer entre l'Islande, l'Irlande et la France. Il va piloter de l'air froid en altitude avec des températures s'abaissant à -25°C à 500 hPa et environ 0°C à 850 hPa. Dans ce contexte, un conflit de masses d'air va s'opérer sur le pays. Aussi, nous surveillerons le passage d'un front froid actif.

Une telle synoptique n'est pas exceptionnelle en cette saison mais demeure néanmoins remarquable dans un contexte de réchauffement climatique toujours plus insistant d'une année à l'autre. Si les plaines et littoraux du Languedoc-Roussillon seront concernés par des pluies et localement des orages - heureusement peu marqués - c'est surtout la neige qui risque de faire parler d'elle avec un épisode possiblement remarquable sur la Lozère

La dégradation va s'amorcer ce samedi en fin de journée. Elle va débuter sur les Pyrénées-Orientales et l'Aude, avec des averses localement orageuses mais assez localisées en fin d'après-midi. Durant la soirée de samedi, les pluies vont se régulariser. Normalement, il ne devrait pas y avoir d'orage, ou alors un caractère orageux assez discret. Les cumuls d'ici le lendemain matin devraient atteindre 5 à 10 mm environ.

La neige va alors faire son apparition sur la Cerdagne et le Capcir, temporairement dès 1200 m environ. Au dessus de 1500 m, nous pouvons espérer une couche de 4 à 8 cm environ, localement plus de 10 cm. En milieu de nuit, les pluies se décaleront vers l'Hérault, le Gard et la Lozère, alors qu'elles cesseront progressivement de l'Aude aux Pyrénées-Orientales. Ces précipitations seront phasées avec l'arrivée de l'air froid en altitude. 

Dans ce contexte, l'isotherme 0°C va s'abaisser vers 1000 m environ entre la Lozère et les Cévennes. Cela induit un abaissement de la limite pluie/neige temporairement vers 700 ou 800 m ce qui est inhabituel en cette saison. Plus encore, outre une limite pluie/neige assez basse, les chutes de neige pourraient persister durant plusieurs heures. L'Aubrac, la Margeride, les Causses, le Mont-Lozère, l'Aigoual et le Vivarais semblent particulièrement exposés.

Une couche de 5 à 10 cm est possible sur les routes dès 1000 m environ. Sur les sommets, il pourrait tomber 15 à 20 cm, localement 25 cm sur le Vivarais. Ces valeurs sont encore approximatives, mais les modèles semblent plus ou moins en accord sur ce scénario. Autant vous dire que la fiabilité commence à monter en puissance. Quelques flocons risquent également de saupoudrer les portions hautes de l'A75 et de l'Espinouse.


L'équipe de Météo-Languedoc va se déployer sur le terrain. Ce sera l'occasion de réaliser des images en temps réel et de profiter de ces dernières ambiances hivernales. 


Google+

Nos derniers Articles

Retour de la neige en fin de semaine !

Le changement de temps tant attendu va débuter dès ce mercredi. Cela commencera par un temps plus nuageux mais toujours doux pour la saison. Jeudi, nous serons dans l'influence maritime à l'avant du rail dépressionnaire qui se renforce sur l'Atlantique....

20 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une fin février plus agitée !

On tient enfin ce changement de temps tant attendu. Ce mois de février est pour l'instant remarquablement doux et sec. Nous sommes en moyenne 3 à 4°C au-dessus des moyennes de saison pour ces 19 premiers jours. Cela pourrait bien faire de ce mois de février...

19 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une baisse des températures avec neige...

Le week-end se termine sous le signe d'un puissant anticyclone qui a favorisé des températures anormalement douces. Entre le début et le milieu de semaine à venir, les hautes pressions vont enfin reculer et se rétracter en direction de l'Afrique,...

18 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Flux de nord-ouest : à quoi s'attendre ?

On vous en parlait hier et ça se confirme encore aujourd'hui : la plupart des modèles de prévision confirment un profond changement de circulation atmosphérique pour cette fin février. Autant qu'on se le dise : il n'y aura rien d'exceptionnel en...

17 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite