Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Fortes chaleurs durables : jusqu'à 35°C ce lundi !

Traditionnellement, la fin du mois d'août marque le retour des orages mais aussi de la baisse des températures. Les nuits sont plus longues et permettent aux températures de baisser plus facilement qu'en plein cœur du mois de juillet. Ce constat se confirme normalement dès le début du mois de septembre qui est le premier mois de l'automne météorologique avec les possibles premiers épisodes méditerranéens/cévenols. Toutefois, cela fait quelques années que ces normalités ne sont plus au rendez-vous et cette année 2023 ne change pas cela.

Si une goutte froide apporte de nombreuses pluies et orages sur l'Espagne, les conséquences sont bien différentes sur notre pays avec une pulsion d'air très chaud en oméga. Une hausse des températures est en cours avec un premier pic d'intensité attendu ce lundi.


Carte : Météociel

C'est un flux maritime qui est attendu sur la région. Cela donnera donc des températures hétérogènes selon les secteurs. Comme on peut le voir sur la carte ci-dessus, nous pourrions avoir 25 à 27°C sur les portions littorales soumises aux brises marines plus tempérées tandis que le thermomètre pourrait atteindre 34 à 35°C dans l'arrière-pays, plus particulièrement sur le Gard Rhodanien. Nous le rappelons une nouvelle fois, ces températures sont 7 à 9°C au-dessus des moyennes de saison. Il n'est pas normal d'avoir ces températures, surtout un début septembre et d'autant plus que cela devrait perdurer.

Nous devons ces fortes chaleurs à un dôme de chaleur qui va se retrouver coincé entre deux dépressions, la première près du Portugal et la seconde plongeant vers la Grèce. Ci-dessous, les deux cartes montrent la situation à 5 jours d'intervalle et pourtant, les différences sont très minces. Cela démontre que la situation sera figée ces prochains jours.


Cartes : Tropicaltidbits

Si la chaleur sera durable sur notre région, elle sera encore plus forte plus au Nord sur le pays où l'épisode s'annonce plus remarquable que chez nous. C'est un temps désespéramment sec qui accompagnera ces températures élevées. Il faudra attendre un déblocage de la goutte froide sur le Portugal pour avoir un changement de temps et cela ne devrait intervenir qu'aux alentours du 12 septembre laissant place à une semaine de chaleur.

La dépression pourrait se faire reprendre par le flux Océanique apportant une perturbation sur la France avant la mi-septembre. C'est encore loin, trop loin pour que la fiabilité soit bonne. Les possibilités automnales n'en sont qu'à leur début mais le manque de pluie depuis maintenant des mois (malgré des orages nombreux en début d'été) rend la situation critique et nos attentes importantes.

Google+

Nos derniers Articles

Vers une fin avril perturbée ?

Pour le moment, nous sommes sous l'influence de descentes d'air froid entre Suisse et Italie. Elles nous apportent un flux de Nord plus frais mais logiquement sec. En effet, mistral et tramontane, sauf exception, ont pour habitude d'assécher notre masse d'air. C'est donc un...

20 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Tendance météo pour le mois de mai 2024

Alors que la première moitié du mois d'avril était remarquablement douce voire chaude, c'est la fraicheur qui s'est installée pour cette fin de mois. Alors que la chaleur de début de mois était généralement 5 à 10°C...

19 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Retour de l'Hiver : baisse des températures,...

La baisse des températures s'est déjà bien amorcée et ce n'est qu'un début puisque nos prévisionnistes surveillent d'ores et déjà une nouvelle goutte froide pour le début de semaine à venir - cette fois en flux...

18 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers la mise en place de gouttes froides...

Et si l'Hiver n'avait pas dit son dernier mot ? Le célèbre dicton "en Avril ne te découvre pas d'un fil" pourrait prendre tout son sens pour cette fin avril. Les modèles de prévision sont en faveur de gouttes froides récurrentes autour de...

17 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite