Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Flux d'Ouest cette semaine : vers une dégradation ce week-end ?

Le flux d'Ouest s'installe sur la France, y compris sur nos régions Méditerranéennes. Un vaste système dépressionnaire migre actuellement du Groenland vers les îles Britanniques. Il est très dynamique. Plus inhabituel, une petite "bulle chaude" commence à s'isoler sur le nord de l'Islande. Le système dépressionnaire dont nous vous parlons va être à surveiller notamment en fin de semaine et surtotut pour le week-end : il pourrait tourner sur lui-même et se prolonger d'un talweg (zone dépressionnaire étirée en "V) jusqu'au proche Atlantique. 

La profondeur de ce talweg sera intéressante à analyser. S'il descend suffisamment vers l'Espagne, la dégradation pourra concerner les plaines du Languedoc. S'il reste vers le golfe de Gascogne, seules les Cévennes seront impactées. Voici nos dernières prévisions. Pour demain jeudi, le flux d'Ouest apporte un voile nuageux très épais du Languedoc à la Lozère, temporairement plus lumineux (le matin) sur le Roussillon. En flux d'Ouest, les perturbations océaniques ont du mal à nous atteindre. Pour autant, des pluies régulières mais faibles sont attendues sur la Lozère. Elles peuvent parfois déborder sous la forme d'averses sur les plaines du nord Gard en journée, puis le soir sur la vallée du Rhône, ou encore sur l'Ouest de l'Aude et des Pyrénées-Orientales (Pyrénées)

La carte ci-dessus (modèle Arôme) résume bien l'impact des pluies à venir dans les 24h : rien ou presque en plaine (précipitations) et jusqu'à 60/80 mm sur le versant Ouest de l'Aubrac (c'est un versant Océanique). Malgré les nuages, la douceur est de mise avec des maximales qui atteignent souvent 20 à 22°C sur le Gard, l'Hérault et l'Aude, jusqu'à 22 à 24°C sur les Pyrénées-Orientales. Vendredi, les conditions sont plus mitigées sur les plaines que la veille, avec une alternance d'éclaircies et de nuages. Les nuages sont beaucoup plus nombreux sur les Cévennes et les reliefs Lozériens avec de fréquentes averses. Un petit débordement est possible sur le nord du Gard (anecdotique). 

Nous en venons au week-end. Samedi, le vent marin se lève, porté par la dépression Atlantique. Des entrées maritimes s'accumulent essentiellement sur les Cévennes, où les premières pluies sont attendues. Pour le moment, nous misons sur un temps sec en plaine, avec même de belles éclaircies. Il fait soleil côté Roussillon. La journée incertaine est celle de dimanche. Certains modèles de prévision voient le talweg dépressionnaire nous atteindre, avec de fait une dégradation pluvio-orageuse sur l'Hérault, le Gard, les Cévennes et la Lozère (toujours rien sur le Roussillon). D'autres modèles voient le talweg trop "rond" et peu creusé. Dans ce scénario, seules les Cévennes sont concernées par des pluies copieuses mais non exceptionnelles. C'est l'idée reprise par CEP (le modèle le plus fiable, donc nous retenons le scénario le moins humide pour le moment)

Le flux d'Ouest (oscillant, donc passant de Sud-Ouest à Nord-Ouest) va persister la semaine suivante. Nous aurons ainsi le même schéma : si le flux est courbé plein Ouest, des nuages alterneront avec les éclaircies, parfois quelques gouttes, mais pas de véritables pluies (en dehors de l'Aubrac). S'il est courbé au Nord-Ouest, l'air sera plus frais avec de bonnes averses en montagne, pas grand chose en plaine. S'il est courbé au Sud-Ouest à haute altitude, le cyclonisme dépressionnaire pourra nous atteindre avec des pluies plus généralisées (mais toujours un flux très défavorable au Roussillon). 

A l'approche du mois de novembre, il est important de souligner qu'aucun coup de froid (digne de ce nom) n'est pour le moment envisagé par nos services. Ci-dessous, retrouvez la modélisation saisonnière de CFS sur l'anomalie des températures pour début novembre. Douceur (relative, car on avance vers l'hiver) perpetuelle ! 

Google+

Nos derniers Articles

Vers une fin avril perturbée ?

Pour le moment, nous sommes sous l'influence de descentes d'air froid entre Suisse et Italie. Elles nous apportent un flux de Nord plus frais mais logiquement sec. En effet, mistral et tramontane, sauf exception, ont pour habitude d'assécher notre masse d'air. C'est donc un...

20 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Tendance météo pour le mois de mai 2024

Alors que la première moitié du mois d'avril était remarquablement douce voire chaude, c'est la fraicheur qui s'est installée pour cette fin de mois. Alors que la chaleur de début de mois était généralement 5 à 10°C...

19 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Retour de l'Hiver : baisse des températures,...

La baisse des températures s'est déjà bien amorcée et ce n'est qu'un début puisque nos prévisionnistes surveillent d'ores et déjà une nouvelle goutte froide pour le début de semaine à venir - cette fois en flux...

18 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers la mise en place de gouttes froides...

Et si l'Hiver n'avait pas dit son dernier mot ? Le célèbre dicton "en Avril ne te découvre pas d'un fil" pourrait prendre tout son sens pour cette fin avril. Les modèles de prévision sont en faveur de gouttes froides récurrentes autour de...

17 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite