Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Février contrasté : d'abord très doux puis probable coup de froid

Février approche à grande vitesse. Elle va débuter de la même façon que janvier se termine : sous le signe des hautes pressions. L'anticyclone qui nous concerne actuellement va même gagner en puissance début février, avec un paroxysme anticyclonique attendu cette fois dans le golfe de Gascogne. Dans le même temps, nous assisterons à la reprise de l'activité dépressionnaire sur la Scandinavie. Ce contexte météo est propice à un petit flux de Nord anticyclonique sur notre région. 

On constate que les températures à 850 hPa vont légèrement diminuer - tout en restant très au-dessus des normales saisonnières - avec généralement +4 à +8°C sur le sud de la France. Cela correspond à la température que l'on observe vers 1500 m d'altitude en atmosphère libre. Toutefois, la présence d'un petit vent de terre pourrait favoriser un effet de foehn, avec un risque de coup de "douceur hivernale" autour du 3 - 5 février. La probabilité de dépasser les +20°C sur nos plaines va redevenir IMPORTANTE

Concrètement, l'influence des entrées maritimes va encore se maintenir ce mercredi. Entre jeudi et le week-end prochain, les hautes pressions se maintiennent. Le temps est de plus en plus franchement ensoleillé, avec la levée du mistral et de la tramontane. On prévoit ainsi un nouveai pic de grande douceur ce week-end et début de semaine prochaine, avec des valeurs proches de +20°C sur le Languedoc et potentiellement +22°C près du Roussillon. Cela devient une habitude, même si c'est près de +8 à +10°C au-dessus des moyennes saisonnières

Autour du 10/02, les hautes pressions vont commencer à s'élever vers de plus hautes latitudes, en direction des Britanniques, sauf que l'alimentation de cet anticyclone restera proche de la France. Le caractère thermique va donc s'affirmer : nous aurons des nuits plus fraîches et des journées toujours assez douces, bien qu'avec des maximales en baisse progressive. Temps sec sur toute la Méditerranée. On retrouve ci-dessous le signal des anomalies thermiques positives jusqu'au 12/02 au moins

Une bascule des conditions météorologiques semble de plus en plus probable après la mi-février. Sur quoi nous basons-nous pour dire cela ? Les modèles saisonniers CFS et CEP voient les hautes pressions migrer vers l'Islande autour de la mi-février. Dans un premier temps cela pourrait occasionner un flux de nord modérément froid sur l'Europe. Les températures passeraient progressivement sous les normales de saison en France, mais avec une influence marquée de l'anticyclone encore (donc un temps calme). 

Le fait nouveau est que la piste du flux continental (Est à Nord-Est) semble gagner en probabilité pour notre deuxième partie de Février. Nous l'assumons tout en restant prudents : les températures pourraient se montrer hivernales et la situation sera à surveiller de près notamment en dernière décade de février. Le modèle CEP, qui est plus fiable que GFS, continue de renforcer ce signal au fil de ses actualisations. 

PARAGRAPHE réserve aux agriculteurs : nous rappelons que nous proposons des services météorologiques expertisés pour anticiper et se protéger des aléas hydrométéorologiques. Nos services sont reconnus dans une dizaine de pays avec un haut niveau de précision. N'hésitez pas à nous contacter via le formulaire de contact ci-dessous. 

Google+

Contactez nos services météo pour plus d'informations

Nos derniers Articles

Dégradation : pluies et chutes de neige...

1) Analyse du contexte météorologique pour la nuit à venir et demain dimanche :  A l'heure de rédaction de cet article (18h00) - nous sommes sous l'influence d'un vaste système dépressionnaire qui glisse du Royaume-Uni vers la France....

02 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Épisode méditerranéen : fortes pluies en...

Analyse du contexte météorologique en ce week-end des 2 & 3 mars 2024 :  Une dorsale anticyclonique est actuellement redressée entre les Açores et le Groenland et va se propager temporairement vers l'Islande et la mer de Norvège d'ici ce...

02 mars 2024 à 12:00

Lire la suite

Perturbation ce week-end : des pluies copieuses...

Analyse du contexte météorologique en cette fin de semaine et pour le week-end à venir :  Ce vendredi, une dorsale anticyclonique s'étire des Açores jusqu'au Groenland. Elle favorise un décrochage polaire fortement dépressionnaire,...

01 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Risque de neige à très basse altitude ce...

Cet hiver 2023-2024 a été totalement vide de suspense pour celles et ceux qui espéraient de la neige en plaines. Sans que cela soit une certitude dans notre climat, nous avons habituellement plusieurs tentatives hivernales permettant de croire (parfois à...

29 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite