Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Épisode pluvieux en fin de semaine puis tendance pour février

L'anticyclone se retire désormais vers l'Afrique, après avoir stationné sur notre pays durant plusieurs semaines. Dans le même temps, nous assistons au renforcement de l'activité dépressionnaire entre l'Atlantique, le Royaume-Unis et la Scandinavie. Nos prévisionnistes confirment pour la fin de semaine une dégradation, que l'on peut qualifier de "petit épisode cévenol". En effet, un vaste système dépressionnaire se constitue actuellement sur le proche Atlantique. 

Il va envahir toute la Péninsule Ibérique et l'Ouest France ce vendredi, puis bayaler la Méditerranée d'ici samedi. Le flux va alors se redresse au secteur Sud/Sud-Est, favorisant une bonne dégradation pluvieuse entre la région voisine PACA, l'Est du Languedoc (essentiellement le Gard) et les Cévennes. La dégradation va aussi concerner la Lozère, l'Hérault, l'Aude et les Pyrénées-Orientales, mais elle y sera plus faible et va circuler rapidement, notamment près du Roussillon où il ne s'agira que de miettes. Ci-dessous, voici le contexte synoptique prévu dans la nuit de vendredi à samedi : 

Le Roussillon et l'Ouest du Languedoc sont en marge de l'activité précipitante principale car le flux pivote rapidement à l'Ouest en altitude. L'intérieur de l'Aude sera exposé à ce flux océanique, favorisant des cumuls plus significatifs en limite de la Haute-Garonne, de l'Ariège et du Tarn. Sur le Languedoc, le flux de Sud/Sud-Est va apporter les premières pluies du côté des Cévennes dès vendredi matin. Quelques averses pourront aussi concerner l'intérieur du Gard et de l'Est de l'Hérault, mais localisées. 

La dégradation deviendra plus franche dans la nuit de vendredi à samedi et jusqu'en matinée de samedi. Les pluies vont s'intensifier surtout entre les plaines intérieures du Gard et les Cévennes. L'activité pluvieuse sera aussi généralisée aux basses plaines et va largement déborder sur l'Hérault. L'anomalie dépressionnaire principale va balayer la région en fin de nuit de vendredi à samedi. C'est à ce moment-là que l'activité pluvieuse pourra concerner le Roussillon et l'Ouest du Languedoc, en gros de Perpignan jusqu'à Béziers, avec de petites pluies passagères. Les précipitations seront plus modérées sur l'Est Hérault, et soutenues de l'arrière-pays Gardois aux Cévennes

Le passage de cette anomalie mettra rapidement fin à l'épisode. De petites pluies pourront se maintenir samedi matin sur le Gard, plus durables près du Rhône. Ailleurs, rapide "amélioration" (dans le sens assèchement). Les cumuls totaux durant cet épisode vont rester souvent insuffisants et ordinaires : 1 à 3 mm sur les plaines du Roussillon, de l'Est Audois (Leucate/Narbonne) et de l'Ouest Hérault (Béziers). Jusqu'à 5/10 mm dans l'arrière-pays Audois exposé au flux océanique. 

On espère 5 à 10 mm sur les plaines de l'Est Hérault, localement 15 mm dans l'arrière-pays. Le Gard pourrait être mieux exposé avec souvent 10 à 20 mm sur les basses plaines et jusqu'à 30 mm dans l'intérieur des terres. Enfin, sur les Cévennes, les cumuls pourront atteindre 20 à 40 mm près de l'Aigoual mais jusqu'à 80 ou 100 mm des environs de Villefort au Tanargue Ardéchois. La zone la plus touchée sera côté Ardèche. En Lozère, 2 à 5 mm sur les plateaux, 10 à 30 mm au sud (influence méditerranéenne). Une idée générale résumée par le modèle ARPEGE ci-dessous : 

Par la suite, les scénarios divergent encore mais nous continuons de miser sur une deuxième quinzaine de février plus froide, avec le retour des gelées. Il faudra voir jusqu'où progressent les gouttes froides continentales sur l'Europe. Le scénario va être affiné dans les prochains jours mais la situation - sans être gagnée - est plus intéressante que lors des précédentes semaines. 

Google+

Contactez nos services météo pour plus d'informations

Nos derniers Articles

Dégradation : pluies et chutes de neige...

1) Analyse du contexte météorologique pour la nuit à venir et demain dimanche :  A l'heure de rédaction de cet article (18h00) - nous sommes sous l'influence d'un vaste système dépressionnaire qui glisse du Royaume-Uni vers la France....

02 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Épisode méditerranéen : fortes pluies en...

Analyse du contexte météorologique en ce week-end des 2 & 3 mars 2024 :  Une dorsale anticyclonique est actuellement redressée entre les Açores et le Groenland et va se propager temporairement vers l'Islande et la mer de Norvège d'ici ce...

02 mars 2024 à 12:00

Lire la suite

Perturbation ce week-end : des pluies copieuses...

Analyse du contexte météorologique en cette fin de semaine et pour le week-end à venir :  Ce vendredi, une dorsale anticyclonique s'étire des Açores jusqu'au Groenland. Elle favorise un décrochage polaire fortement dépressionnaire,...

01 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Risque de neige à très basse altitude ce...

Cet hiver 2023-2024 a été totalement vide de suspense pour celles et ceux qui espéraient de la neige en plaines. Sans que cela soit une certitude dans notre climat, nous avons habituellement plusieurs tentatives hivernales permettant de croire (parfois à...

29 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite