Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Épisode cévenol la semaine prochaine : jusqu'à 200 mm sur les contreforts !

Le week-end qui a débuté ce jour est une transition météorologique plus calme après la semaine relativement agitée et automnale que nous venons de connaître. Il faudra bien profiter des éclaircies demain dimanche, car le temps va nettement se dégrader durant la semaine à venir, surtout près du Languedoc et des Cévennes où un épisode pluvieux significatif est attendu. Nous parlerons d'épisode cévenol en raison des plus forts cumuls concentrés près des Cévennes.

Entre mardi et mercredi, un vaste système dépressionnaire (voir carte ci-dessous) va plonger de l'Irlande jusqu'à l'Espagne, avec plusieurs minimums dépressionnaires associés. Dans ce contexte, un flux de sud prenant son origine sur le nord de l'Afrique et traversant toute la Méditerranée (évaporation) va gagner le Languedoc et les Cévennes. Ce flux va apporter un redoux mais également focaliser de l'humidité sur les secteurs évoqués. 

La dégradation va s'amorcer dès lundi, avec l'arrivée de nombreux nuages bas marins sur les plaines du Languedoc, les Cévennes et temporairement du Roussillon. Sous ces nuages bas, les premières pluies orographiques vont se produire près des Cévennes. Mardi, les vents marins se renforcent dans le golfe du Lion et près des reliefs, avec des bourrasques de 60 à 80 km/h.

Les pluies deviennent alors régulières et modérées sur les Cévennes élargies (Espinouse / Causse / Aigoual / Mont-Lozère / Tanargue) tout en gagnant progressivement les plaines de l'Hérault et de l'Ouest Gard. En soirée et nuit suivante, une anomalie dépressionnaire arrive par les Pyrénées. Les pluies pourraient gagner temporairement les Pyrénées-Orientales et l'Aude, avant de s'intensifier près de l'Hérault et des Cévennes. Elles gagnent avant la fin de nuit l'ensemble du Gard : 

Mercredi, la dépression Ibérique migre progressivement vers la Méditerranée. L'axe de pluies copieuses va se décaler plutôt entre le Gard, les Cévennes "orientales" et l'Ardèche. Nous parlons de pluies copieuses en raison des cumuls attendus, mais il ne s'agit pas d'un épisode exceptionnel, ni d'un épisode diluvien ! Il faudra certainement attendre mercredi fin d'après-midi pour voir les pluies se décaler vers la Provence.

Les cumuls attendus entre lundi après-midi et mercredi (dont 80% entre mardi après-midi et mercredi après-midi) vont fréquemment atteindre 100 à 150 mm en Cévennes, ponctuellement 200/240 mm entre l'Aigoual et le Mont-Lozère. Crues modérées (sans sévérité) des cours d'eau cévenols. En plaine, nous aurons un fort gradient entre le bord de mer (5 à 15 mm, loc. 20/25 mm) et l'intérieur des terres (40 à 60 mm, localement 80/90 mm) notamment sur l'Est Hérault et l'Ouest du Gard. 

Cet épisode ne présente pas de sévérité en soit mais intervient dans un contexte d'hyper-saturation des sols. Nous restons attentifs aux réactions hydrologiques, d'autant qu'un deuxième événement pluvieux est d'ores et déjà envisagé en fin de semaine suivante. 

Google+

Nos derniers Articles

Baisse des températures la semaine prochaine...

Ce week-end, c'est l'été. Bien que ce coup de chaud s'annonce temporaire, il n'en est pas moins remarquable par sa facilité à atteindre des températures si élevées pour une mi-avril. C'est devenu une habitude depuis plusieurs années,...

12 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers un changement de temps après le pic...

II y a plusieurs jours que l'on vous l'annonce : un pic de chaleur est attendu ce week-end sur nos régions Méditerranéennes, avec localement près de 30°C. Cela ne va pas durer bien longtemps, puisque les températures vont repartir à la...

11 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers un pic de chaleur ce week-end avec...

En ce milieu de semaine, le ressenti s'avère plus frais en raison du mistral et de la tramontane qui soufflent fortement. Ils permettent à l'air plus frais, présent sur le nord de la France, de nous atteindre. Cela ne va pas durer, puisque l'on prévoit...

10 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Chaleur ce week-end : 30°C sur la région...

Les modèles ne cessent de confirmer le premier coup de chaleur notable de la saison. Les premières tentatives ont déjà eu lieu en plein hiver avec 21 à 22°C entre janvier et février et des records à la clef. Cependant, avec l'avancée...

09 avr. 2024 à 19:00

Lire la suite