Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Dôme de chaleur ce week-end : jusqu'à 28 ou 29°C ?

C'est un vrai coup de chaud qui a concerné la France ces dernières 48 heures. Comme souvent quand un phénomène concerner la majorité de la France, notre région est un peu à l'écart. En effet, la chaleur (parfois plus de 30°C à l'ombre sur notre pays) a été apportée par un puissant flux de Sud. Ce flux passe sur une mer Méditerranée assez fraiche. L'air chaud se rafraîchit quelque peu et c'est pourquoi le thermomètre a du mal à atteindre des sommets sur nos départements. À cela s'ajoute la présence de sable dans notre atmosphère apportant une couverture nuageuse assez épaisse qui n'aurait pas lieu d'être sans sable.

Une petite perturbation va circuler la nuit prochaine, s'évacuant demain matin par le Gard et le Rhône. Ces petites pluies sableuses resteront bien faibles. À l'arrière, les températures resteront dans les moyennes, voire légèrement en dessous. Mistral et tramontane vont souffler fortement avec un pic d'intensité mercredi. Le ressenti ne sera donc pas très agréable. Cela va vite changer avec un week-end quasi estival qui est attendu.


Carte : Tropicaltidbits

Vous l'avez lu dans le titre. Un dôme de chaleur est attendu sur la France pour ce week-end. La dépression qui circule actuellement va s'isoler en Méditerranée en direction de la Tunisie et ne nous concernera plus. Dans le même temps, l'activité dépressionnaire va se renforcer sur l'Atlantique près des Açores. Cela va soulever une puissante dorsale anticyclonique qui va s'installer entre le Maroc, le Portugal et la France.

Les hautes pressions vont rapidement gagner la France accompagnées d'air de plus en plus chaud en fin de semaine. Cette fois-ci, aucun sable n'est modélisé dans notre atmosphère et l'influence maritime sera en net retrait. Dans ces conditions, le week-end s'annonce estival avec des températures en hausse rapide dès vendredi. Une hausse qui va s'accentuer pour le week-end.


Carte : Météociel

Nous pourrions rapidement atteindre les 25 à 27°C dès vendredi, pourquoi pas 28°C. Samedi pourrait être la journée la plus chaude avec des maximales qui pourraient se rapprocher de la barre symbolique des 30°C. Pour un mois d'avril, la plupart des records se trouvent autour de ces 30°C. Pour rappel, ces températures indiquées sont attendues à l'ombre dans un abri normalisé. Le ressenti sera encore plus chaud au soleil et surtout avec un vent généralement faible.

Ce coup de chaud ne devrait pas durer car dès la semaine prochaine, nous devrions repasser dans un flux de Nord à Nord-Ouest associé à une baisse (relative) des températures. Restons prudents sur cette première prévision. Nous sommes à une échéance de 4-5 jours et quelques évolutions sont tout à fait possibles. Toutefois, les modèles sont stables et en accord pour ce coup de chaud. De plus, nous savons qu'avec notre nouveau climat, ce genre d'événement se confirme plus facilement qu'une pluie dans le Roussillon.

Google+

Nos derniers Articles

Risque d'orages forts cette semaine avec...

La situation météorologique va être à suivre cette semaine avec une nouvelle accentuation du risque d'orages en fin de semaine. Ces derniers pourront produire de fortes pluies et des chutes de grêle conséquents sur une partie de notre région....

20 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers de nouveaux orages cette semaine !

Ce mois de mai 2024 est remarquablement instable sur la France avec des précipitations souvent excédentaires. Pour la semaine à venir, nos services météorologiques confirment la mise en place de nouveaux orages parfois forts. Ils ne toucheront pas...

19 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

A quand le retour du beau temps ?

Des orages parfois forts ont concerné le département du Gard ce samedi. Les cumuls atteignent 43 mm à Uzès, où les vignobles ont été impactés par de nouvelles chutes de grêle. Vous êtes nombreux à nous poser...

18 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Orages localement violents ce vendredi !

Nous sommes dans une période particulièrement instable. Une goutte froide stagne actuellement sur le Golfe de Gascogne entre France et Espagne. Elle draine de l'air marin relativement doux et humide près du sol tandis que l'air frais persiste en altitude. Ce...

17 mai 2024 à 14:00

Lire la suite