Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Descente d'air polaire : quelles conséquences ?

Entrevu par certains modèles il y a déjà quelques jours, le scénario est désormais devenu majoritaire. Une descente d'air froid assez massive en provenance du Nord de la Scandinavie est attendue sur une partie de l'Europe de l'Ouest la semaine prochaine. Attention aux conclusions hâtives, il y a de nombreux paramètres à analyser avant d'affirmer les conséquences sur la France ou notre région. Premièrement, si les modèles sont en accord pour une descente d'air polaire, ils ne le sont pas sur son étendue et son intensité.

En effet, le moindre décalage peut avoir des conséquences importantes sur le temps attendu des prochains jours. Ci-dessous, nous vous mettons un scénario isolé mais qui, selon nous, représent le scénario médian de ce que nous pouvons attendre comme contexte global la semaine prochaine. 

Carte : Pivotal Weather

On remarque facilement l'anomalie (en bleue/violette) circulant de la Scandinavie en direction de la Grande-Bretagne. Dans le même temps, une dépression dynamique circule entre le Portugal et l'Espagne. Enfin, en rose/orangé, les hautes pressions sont repoussées bien au loin en direction de la Grèce et la Turquie. On connait le flux d'Est continental sous la forme du "Moscou-Paris". Ici, nous sommes plutôt proche d'un "Oslo-Dublin".

C'est là toute la différence. Le drain froid glissera sur le Nord de l'Europe entre l'Allemagne, le Bénélux et la Grande-Bretagne. Le Nord de la France pourrait aussi être touché. En revanche, le pourtour Méditerranéen restera à l'écart, la faute à un anticyclone positionné sur le Groenland, trop éloigné de notre pays, laissant l'air froid gagner du terrain plus au Nord. A cela s'ajoute une dépression qui circulera sur l'Espagne venant drainer de l'air un peu plus doux et surtout humide.

Carte : Météociel

La première conséquence de cette coulée d'air froid est la poursuite d'un temps bien perturbé sur notre région. En effet, l'air froid viendra se confronter à de l'air plus doux remontant de Méditerranée avec probablement plusieurs perturbations qui pourront se succéder la semaine prochaine. Comme trop souvent ces derniers temps, l'Aude et les Pyrénées-Orientales pourraient rester à l'écart de l'agitation principale. A confirmer tout de même. Cet air froid pourrait avoir une autre conséquence positive : d'abondantes chutes de neige ne sont pas à exclure sur les reliefs.

Si nous n'avons rien à attendre sur nos plaines, nos reliefs pourraient bien profiter de ce temps perturbé avec à la clef une bonne couche de neige. Le timing, la quantité tout comme la limite pluie-neige sont encore bien incertains et cela sera à confirmer au fur et à mesure des perturbations. Cela vaut pour les reliefs Lozériens tout comme les Pyrénées ou les Alpes. Pour voir la neige en plaines, c'est sur le Nord de la France que la probabilité est la plus importante bien que l'échéance est encore très lointaine. Exemple avec la carte d'accumulation de neige d'ici une dizaine de jours (à ne surtout pas prendre au pied de la lettre).

Carte : Météociel

Google+

Nos derniers Articles

Une fin janvier froide avec de fortes gelées

L'hiver se poursuit en cette fin janvier 2023. Nous sommes actuellement sous l'influence d'une goutte froide centrée entre l'Italie et la Croatie, qui pilote un flux d'Est continental jusqu'à la France, dont les régions Méditerranéennes. L'anticyclone...

26 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite

Le froid va s'intensifier ce week-end

Nous venons de connaître notre huitième journée consécutive avec des températures inférieures aux normales de saison. Si ce coup de froid est loin d'être exceptionnel, nous ne pouvons que l'apprécier dans ce contexte de réchauffement...

25 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite

Nouvelle accentuation du froid en fin de...

Il y a une semaine que les températures sont passées sous les normales saisonnières. Rien d'exceptionnel en soit, mais un coup de froid ordinaire qui calme l'avancée de la végétation. Concernant la semaine à venir, nous confirmons...

24 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite

Retour d'Est en Méditerranée : risque de...

Un flux d'Est à Nord-Est s'est bien installé sur la région. Il est globalement anticyclonique. C'est pourquoi nos journées sont ensoleillées. En revanche, mistral et tramontane sont de la partie et accentuent le ressenti bien hivernal, la faute...

23 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite