Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Des prévisions bien incertaines : vers une hausse des températures mais aussi un risque d'orages

Les prévisions sont moyennement fiables en ce moment, avec d'importantes incertitudes liées au placement du système dépressionnaire entre les îles Britanniques et le golfe de Gascogne. Des orages ont éclaté sur notre région ces dernières 24h mais toutes les communes n'ont pas été touchées, comme bien souvent. Aussi, les orages se sont souvent produits durant les moments les plus improbables, avec un timing différent de celui auquel on s'attendait. Pour les jours à venir, les incertitudes restent encore importantes.

En effet, le système dépressionnaire (vaste talweg dépressionnaire) va rester étiré sur le même axe, de l'Islande à l'Irlande et jusqu'au proche Atlantique durant tout le week-end, avant de légèrement se résorber en début de semaine. En cours de semaine prochaine, les incertitudes sont encore plus grandes avec une nouvelle goutte froide quelque part sur l'Atlantique. Si elle s'éloigne légèrement, le flux de sud sera caniculaire et sec. Si elle se rapproche, de nouveaux orages seront à prévoir. Voici l'évolution du contexte synoptique :

Concrètement, pour demain samedi, la matinée devrait être plutôt ensoleillée malgré quelques résidus nuageux. Au fil des heures, de gros cumulus bourgeonnent, aussi bien en plaine que sur les reliefs. Nous attendons de nouveaux orages en fin de journée sur nos reliefs, mais aussi dans l'intérieur de l'Aude. Quelques averses orageuses pourront très localement progresser en soirée et nuit suivante sur le Languedoc, mais à priori de façon très localisée. Pour dimanche, prévisibilité toujours aussi médiocre.

Certains scénarios sont orageux, d'autres ensoleillés. Nous misons sur un temps d'abord ensoleillé puis devenant mitigé, avec des orages surtout sur les reliefs. La probabilité de débordements en plaine semble plutôt faible. Quant à lundi, le flux pourra passer temporairement au Nord-Ouest. Cela veut dire que les orages qui vont se former en mi-journée sur les reliefs pourront déborder jusqu'en plaines du Languedoc en cours d'après-midi. Si cela se confirme, ils auront le potentiel de produire de la grêle et de fortes pluies ponctuelles. 

A partir de mardi, normalement, le vent de terre va temporairement faire son retour (un petit coup de mistral et de tramontane). Le ciel aura tendance à se dégager en plaine avec une hausse progressive des températures. Nous devrions atteindre ou dépasser à nouveau les 30°C !

Concernant la suite de la semaine, tout va dépendre du positionnement de la nouvelle goutte froide. Les derniers scénarios sont encore éclatés : GFS est très chaud et anticyclonique alors que CEP (voir carte ci-dessous) voit une transition orageuse avant la hausse des thermomètres. A préciser...

Google+

Nos derniers Articles

Une fin janvier froide avec de fortes gelées

L'hiver se poursuit en cette fin janvier 2023. Nous sommes actuellement sous l'influence d'une goutte froide centrée entre l'Italie et la Croatie, qui pilote un flux d'Est continental jusqu'à la France, dont les régions Méditerranéennes. L'anticyclone...

26 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite

Le froid va s'intensifier ce week-end

Nous venons de connaître notre huitième journée consécutive avec des températures inférieures aux normales de saison. Si ce coup de froid est loin d'être exceptionnel, nous ne pouvons que l'apprécier dans ce contexte de réchauffement...

25 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite

Nouvelle accentuation du froid en fin de...

Il y a une semaine que les températures sont passées sous les normales saisonnières. Rien d'exceptionnel en soit, mais un coup de froid ordinaire qui calme l'avancée de la végétation. Concernant la semaine à venir, nous confirmons...

24 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite

Retour d'Est en Méditerranée : risque de...

Un flux d'Est à Nord-Est s'est bien installé sur la région. Il est globalement anticyclonique. C'est pourquoi nos journées sont ensoleillées. En revanche, mistral et tramontane sont de la partie et accentuent le ressenti bien hivernal, la faute...

23 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite