Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Dégradation en fin de semaine : pluies généralisées en plaine et neige en altitude ?

La semaine a débuté sous le signe de l'humidité avec de bonnes pluies ce lundi sur le Languedoc. Le Roussillon a été globalement épargné, mais il a neigé sur le Capcir et le Puymorens. On doit cette dégradation à l'enfoncement de bas-géopotentiels du Royaume-Unis vers la Méditerranée. Le creusement dépressionnaire qui s'est constitué cet après-midi près des Baléares s'éloigne désormais en direction de l'Algérie. Durant la semaine à venir, nous allons assister à la mise en place d'un axe anticyclonique entre les Açores et la Scandinavie.

L'élévation des hautes pressions dans ces secteurs va induire la persistance des bas-géopotentiels dépressionnaires sur la France et la Méditerranée, avec même une petite continentalisation du flux. Toutefois, il n'y a "pas grand chose à drainer" sur l'Europe donc cette petite continentalisation d'induira pas de vague de froid mais uniquement une baisse relative des températures. Par contre, elle sera propice à de nouvelles précipitations sur les régions Méditerranéennes, notamment en fin de semaine, et il est probable que le Roussillon soit enfin arrosé (première tendance favorable, à confirmer). 

Pour demain mardi, la région est coupée en deux. On a de belles éclaircies le matin qui sont contrariées par un retour d'Est nuageux dès la mi-journée sur le Gard et la Lozère, peut-être jusqu'en limite Est de l'Hérault. Des nuages vont aussi se reformer rapidement près des Pyrénées-Orientales, alors que le soleil semble plus durable entre l'Aude et l'Hérault. La tramontane est active de l'Aude aux PO toute la journée (60/70 km/h) alors que le mistral se lève modérément, plutôt l'après-midi en vallée du Rhône et Gard.

Mercredi, le temps est bien ensoleillé avec un vent plus faible en général. Le mistral persiste sur le Gard et la vallée du Rhône. Pour jeudi, le soleil va se maintenir une bonne partie de la journée avant l'arrivée d'un voile nuageux en fin d'après-midi, prémices de la dégradation attendue le lendemain. Durant ce milieu de semaine, les températures se rafraichissent bien. On aura même de fréquentes gelées blanches jusqu'en plaine dans les zones abritées du vent, parfois -2/-4°C dans les campagnes connues pour être froides (zones de bas-fonds). Gel généralisé en altitude :

Entre vendredi et samedi, les basses pressions dépressionnaires pourraient se dynamiser sur la Méditerranée, avec mise en place d'un flux d'Est/Sud-Est à l'étage moyen de la troposphère. Si ce scénario se confirme, ce qui est probable, nous nous dirigeons vers une dégradation pouvant toucher toute la région, avec cette fois un maximum d'intensité sur l'Ouest du Languedoc et le Roussillon. La masse d'air restera fraîche (sans parler de froid) avec environ 0°C à 850 hPa, parfois un peu moins sous les précipitations.

Dès lors, nous pourrions avoir un arrosage de plusieurs dizaines de millimètres dans les zones qui connaissent une sécheresse encore importante (surtout les Pyrénées-Orientales, mais aussi l'Aude). Par ailleurs, la neige pourrait arriver plus franchement sur nos reliefs pour fêter le passage en décembre. A confirmer d'ici là, car l'emplacement et le dynamisme de la dépression sont encore susceptibles d'évoluer

Google+

Nos derniers Articles

Vers l'arrivée d'une nouvelle goutte froide...

Le semaine a débuté sous le signe de l'instabilité avec des pluies et même des orages qui ont circulé notamment entre le Languedoc et le Massif-Central. Pour la semaine à venir, nous aurons quand même une hausse des températures...

27 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Nouvelles pluies ce lundi puis retour de...

Nous venons de connaître un week-end plutôt agréable avec un ensoleillement généreux sur les plaines Méditerranéennes et des températures assez chaudes. On a atteint près de 26°C à Nîmes ce dimanche. Pour...

26 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers un retour temporaire de l'anticyclone...

L'ex marais barométrique qui vient de nous concerner s'est enfin résorbé tout en se dirigeant vers l'Anglette. On assiste au retour progressif des hautes pressions anticycloniques. Peut-on espérer que cet anticyclone s'installe durablement ? Réponse...

25 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Amélioration des conditions météorologiques...

L'été tarde à arriver cette année. Si les chaleurs parfois exceptionnelles et précoces des années précédentes étaient anormales, il est à noter que ce mois de mai 2024 pourrait être le premier sous les normales...

24 mai 2024 à 18:00

Lire la suite