Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Changement de temps : vers le retour du froid et des précipitations ?

Ce 4 février 2024 est tout bonnement exceptionnel d'un point de vue thermique, avec des maximales qui sont +10 à +14°C au-dessus des moyennes saisonnières du Languedoc au Roussillon. Les thermomètres ont localement dépassé les +26°C dans les Pyrénées-Orientales. On doit cet épisode de douceur hivernale à la poursuite des conditions anticycloniques. En effet, nous sommes actuellement sous l'influence d'un anticyclone étiré entre les Açores, l'Afrique du nord et toute l'Europe de l'OUest. 

La bonne nouvelle : c'est que le changement de temps dont nous vous parlons depuis plusieurs jours se confirme. Nous parlons clairement de bonne nouvelle, car cette douceur hors norme - associée à un manque d'eau de plus en plus grave - fait grand mal à la nature tant cela devient répétitif. Synoptiquement, nous allons assister au retrait progressif de l'anticyclone d'ici le milieu de semaine en direction de l'Afrique. Dans le même temps, les dépressions vont se réactiver sur l'Atlantique. Un premier talweg dépressionnaire pourrait nous atteindre en fin de semaine, autour du vendredi 9 février. Ci-dessous, retrouvez l'évolution du contexte synoptique entre ce dimanche et samedi prochain

On voit bien que nous allons passer d'une situation anticyclonique et bloquée au retour de conditions plus dépressionnaires. TOUTEFOIS : si la probabilité d'une dégradation pluvieuse augmennte pour la journée de vendredi entre l'Hérault, le Gard, les Cévennes et la Lozère, ce type de circulation atmosphérique restera assez défavorable aux plaines de l'Aude et des Pyrénées-Orientales qui peuvent, tout au plus, espérer quelques averses passagères (en dehors de l'Ouest Audois + exposé au flux océanique). Arrosage plus généreux près des Cévennes, à priori, pouvant atteindre ou dépasser les 30 à 50 mm

A partir du week-end, les températures vont ainsi entamer une baisse qui sera tout à fait ordinaire. Ce n'est qu'en début de semaine suivante que la baisse des températures pourrait s'accentuer, avec la mise en place d'un flux de nord modérément froid. Ce dernier est vu par les deux principaux modèles, à savoir GFS (carte ci-dessous à gauche) et CEP (carte ci-dessous à droite). Le modèle CEP propose un schéma plus hivernal que GFS, qui semble d'ailleurs corroborer le schéma proposé par les modèles saisonniers

On peut ainsi s'attendre au retour des conditions hivernales pour la mi-février. Une situation qui sera à surveiller, car la plupart des modèles voient l'anticyclone remonter vers les hautes latitudes. Certains scénarios voient l'anticyclone gagner l'Islande, ce qui entraîne un flux de nord/nord-est sur notre pays, alors que d'autres voient les hautes pressions gagner la Scandinavie. C'est alors propice au flux d'Est à Nord-Est. Si le temps a énormément changé ces dernières années sur ntore région, il n'en demeure pas moins que ce type de schéma atmosphérique est un classique... et va être à suivre. 

On peut rester sur un flux d'Est peu dynamique, avec du froid ordinaire et assez sec. On peut aussi basculer vers un flux d'Est dynamique, avec des températures devenant très froides et des précipitations, dont de la neige jusqu'en plaines. C'est en tout cas dans ce type de scénarios que les surprises sont les meilleures. On va donc suivre l'évolution des modèles d'autant que toute la seconde moitié de février semble propice au froid. 

 

Google+

Contactez nos services météo pour plus d'informations

Nos derniers Articles

Dégradation en fin de semaine : pluies et...

Vers de nouvelles pluies et chutes de neige en fin de semaine ?  1) Introduction : une semaine en demi-teinte avant une nouvelle dégradation active en fin de semaine ?  Notre région vient de connaître un épisode pluvio-neigeux conséquent,...

04 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Dégradation : pluies et chutes de neige...

1) Analyse du contexte météorologique pour la nuit à venir et demain dimanche :  A l'heure de rédaction de cet article (18h00) - nous sommes sous l'influence d'un vaste système dépressionnaire qui glisse du Royaume-Uni vers la France....

02 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Épisode méditerranéen : fortes pluies en...

Analyse du contexte météorologique en ce week-end des 2 & 3 mars 2024 :  Une dorsale anticyclonique est actuellement redressée entre les Açores et le Groenland et va se propager temporairement vers l'Islande et la mer de Norvège d'ici ce...

02 mars 2024 à 12:00

Lire la suite

Perturbation ce week-end : des pluies copieuses...

Analyse du contexte météorologique en cette fin de semaine et pour le week-end à venir :  Ce vendredi, une dorsale anticyclonique s'étire des Açores jusqu'au Groenland. Elle favorise un décrochage polaire fortement dépressionnaire,...

01 mars 2024 à 18:00

Lire la suite