Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Changement de temps : vers l'arrivée de l'hiver en France ?

Ce mardi 21 novembre, le contexte météorologique est caractérisé par deux éléments principaux. Tout d'abord, on observe un axe anticyclonique qui s'étire entre les Açores et l'Irlande. La pression atmosphérique atteint 1035 hPa en plein Atlantique. Dans le même temps, une première coulée "fraîche" balaie actuellement l'Allemagne, la Suisse et la France. Elle amorce une baisse des températures qui va se poursuivre et qui s'accompagne sur nos régions Méditerranéennes d'un coup de vent durable et marqué dans les jours à venir. 

Si l'aspect principal de la semaine en cours se situe au niveau du vent, nos prévisionnistes surveillent d'ores et déjà la toute la fin novembre et début décembre qui pourraient être plus franchement hivernaux, avec des températures passant nettement sous les normales de saison. Nous revenons dans un premier temps sur l'épisode de mistral et de tramontane qui va se renforcer dès la nuit prochaine. De fortes rafales s'installent dès la nuit prochaine et persistent tout au long de ce mercredi sur les Pyrénées-Orientales, l'Aude, les hauts Cantons Héraultais et l'Est du Gard (vallée du Rhône). Sur ces zones, on atteint souvent les 90/100 km/h et localement 110 km/h.

Ce vent favorise une baisse des températures, avec des maximales de 10 à 12°C mercredi après-midi dans les zones très ventées, jusqu'à 14/15°C dans les agglomérations moins concernées par les fortes rafales (Montpellier notamment). Jeudi, c'est un peu le même programme. Le soleil brille en plaine et bord de mer, mais au prix d'un fort vent. Les rafales sont du même ordre que la veille en vallée du Rhône, sur l'Aude et le nord des Pyrénées-Orientales (Perpignan, Salanque, Fenouillèdes). 

Entre vendredi et samedi, une coulée froide nettement plus consistante gagne 80% de l'Europe. Elle arrive en bout de course sur la France, mais va entraîner ce que l'on appelle un resserrement isobarique (gradient de pression atmosphérique très étroit). Dans ce contexte, il est possible (sans l'affirmer à cette heure) que les rafales gagnent encore en puissance, avec des valeurs > 100 km/h. Le scénario va être à surveiller avec attention, car susceptible à ce seuil d'induire des dégâts. 

De façon générale, l'épisode venteux va durer tout au long du week-end et a de grandes probabilités de persister une partie de la semaine prochaine (longue série de journées ventées). Les températures continuent de baisser, progressivement, pour atteindre des valeurs encore plus basses en cours de semaine prochaine. Nous vous disions dans nos précédents articles qu'il y avait deux scénarios principaux possibles : soit la mise en place d'un flux de Nord-Est froid, soit le retour d'un petit flux d'Ouest peu dynamique et davantage doux

il est à noter - au regard des derniers scénarios - que l'option froide (flux de Nord-Est) semble gagner en probabilité. Ce n'est pas encore une certitude, mais la toute fin novembre et début décembre pourraient connaître des températures 3 à 5°C sous les normales saisonnières au moins temporairement. Cela va se traduire par des nuits + froides (risque de gel dans les zones non ventées) et des après-midis très fraîches (notamment au vent, où les maximales seront inférieures à 10°C). Pour le moment, pas de neige en plaine, même si des averses neigeuses sont attendues dès la très basse altitude sur la Lozère (Aubrac, Margeride) et les Pyrénées (Capcir/Puymorens). Ci-dessous, pour illustrer nos propos, le modèle GFS qui propose un sénario bien hivernal en France (probablement trop extrême, en tout cas plus froid que la moyenne de tous les scénarios). Situation à suivre ! 

Google+

Nos derniers Articles

Vers une fin avril perturbée ?

Pour le moment, nous sommes sous l'influence de descentes d'air froid entre Suisse et Italie. Elles nous apportent un flux de Nord plus frais mais logiquement sec. En effet, mistral et tramontane, sauf exception, ont pour habitude d'assécher notre masse d'air. C'est donc un...

20 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Tendance météo pour le mois de mai 2024

Alors que la première moitié du mois d'avril était remarquablement douce voire chaude, c'est la fraicheur qui s'est installée pour cette fin de mois. Alors que la chaleur de début de mois était généralement 5 à 10°C...

19 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Retour de l'Hiver : baisse des températures,...

La baisse des températures s'est déjà bien amorcée et ce n'est qu'un début puisque nos prévisionnistes surveillent d'ores et déjà une nouvelle goutte froide pour le début de semaine à venir - cette fois en flux...

18 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers la mise en place de gouttes froides...

Et si l'Hiver n'avait pas dit son dernier mot ? Le célèbre dicton "en Avril ne te découvre pas d'un fil" pourrait prendre tout son sens pour cette fin avril. Les modèles de prévision sont en faveur de gouttes froides récurrentes autour de...

17 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite