Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Changement de temps pour fin avril : à quoi s'attendre ?

Les amateurs de temps sec frais et venté sont servis en ce moment avec un flux de Nord durable qui a fait baisser les températures au prix d'un mistral et d'une tramontane qui ne cessent de souffler. Il va falloir encore patienter plusieurs jours avant de voir une accalmie du vent en fin de semaine. Cet arrêt du vent sera le premier signe du changement de temps attendu pour les derniers jours d'avril.

En effet, actuellement, nous sommes situés entre une goutte froide sur l'Italie et un anticyclone entre Islande et Irlande nous apportant ce flux de Nord. En fin de semaine et surtout pour ce week-end, la situation va s'inverser avec l'installation de dépressions sur l'Atlantique et un flux qui devrait basculer plein Sud. Nous avons schématisé cela sur les cartes ci-dessous :


Cartes : Tropicaltidbits

La carte de gauche représente la situation actuelle avec une dépression entre Italie et France et ce flux de Nord bien installé. La carte de droite représente la prévision pour ce samedi. La première dépression s'est évacuée et une nouvelle s'est installée cette fois-ci sur l'Ouest du pays. Les dépressions tournent dans le sens inverse des aiguilles d'une montre dans notre hémisphère. Sur son flanc Est, nous sommes dans l'alimentation plus douce et humide via un flux de Sud.

Concrètement, mistral et tramontane vont cesser en fin de semaine et c'est le vent marin qui va prendre le relais. Avec l'arrêt du vent, la nuit pourrait être plus fraiche mais en revanche, les températures maximales vont regagner plusieurs degrés et c'est bien un redoux qui est attendu. Outre cette hausse des températures, c'est la pluie que nous surveillons.


Cartes : Meteologix

C'était entrevu par les modèles saisonniers et c'est désormais relayé par les modèles dits "déterministes" à plus court/moyen termes : la probabilité de pluie augmente de jour en jour entre ce week-end et le début de semaine prochaine. La présence d'une dépression sur le proche Atlantique pourrait apporter un flux Méditerranéen durablement perturbé et instable.

Les cartes ci-dessous représentent les cumuls de pluie par le modèle GFS (à gauche) et CEP (à droite). Nous ne détaillerons pas ces cartes vu l'échéance mais elles illustrent le potentiel pluvieux pour cette fin avril. À l'heure actuelle, le signal pluvieux gagne en probabilité et intensité en se rapprochant des Cévennes tandis qu'il est plus faible entre Aude et Pyrénées-Orientales. Il est encore trop tôt pour affirmer s'il pleuvra à tel ou tel endroit et avec quelle quantité mais la moyenne tend à arroser davantage le Languedoc que le Roussillon. Cela reste à affiner au fil des jours.

Google+

Nos derniers Articles

Risque d'orages forts cette semaine avec...

La situation météorologique va être à suivre cette semaine avec une nouvelle accentuation du risque d'orages en fin de semaine. Ces derniers pourront produire de fortes pluies et des chutes de grêle conséquents sur une partie de notre région....

20 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers de nouveaux orages cette semaine !

Ce mois de mai 2024 est remarquablement instable sur la France avec des précipitations souvent excédentaires. Pour la semaine à venir, nos services météorologiques confirment la mise en place de nouveaux orages parfois forts. Ils ne toucheront pas...

19 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

A quand le retour du beau temps ?

Des orages parfois forts ont concerné le département du Gard ce samedi. Les cumuls atteignent 43 mm à Uzès, où les vignobles ont été impactés par de nouvelles chutes de grêle. Vous êtes nombreux à nous poser...

18 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Orages localement violents ce vendredi !

Nous sommes dans une période particulièrement instable. Une goutte froide stagne actuellement sur le Golfe de Gascogne entre France et Espagne. Elle draine de l'air marin relativement doux et humide près du sol tandis que l'air frais persiste en altitude. Ce...

17 mai 2024 à 14:00

Lire la suite