Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Changement de temps : à quoi s'attendre à l'échelle de la France ?

La période que nous connaissons depuis plus de trois semaines est exceptionnelle en raison d'un énorme déficit de pluies par rapport à ce que la France peut connaître à cette période de l'année. En effet, en octobre, climatiquement, les anomalies tendent à progresser en direction des latitudes plus basses, occasionnant le passage des premières perturbations de la saison froide. Mais c'est surtout cette succession de journées à fortes chaleurs (> 30°C) qui marque le caractère remarquable de cet anticyclone. Mais dès vendredi et notamment samedi, la dorsale associée devrait montrer quelques faiblesses et un changement de temps est attendu à l'échelle de l'Europe Occidentale.

Dès aujourd'hui, un cut-off situé au niveau des Açores, en liaison avec un talweg en Islande, finit par fusionner, ce qui permet de débloquer les centres d'actions, qui étaient immobiles jusqu'à présent. En raison d'un resserrement du courant jet, ce système dépressionnaire va tendre à s'approcher de l'Europe Occidentale. Dès lors, des premières pluies devraient concerner l'ensemble des côtes de la Manche, au contact d'un petit creusement dépressionnaire qui pourra occasionner un coup de vent sur la pointe bretonne en soirée. Ces pluies, associées à un front froid, devraient concerner les régions centrales la nuit suivante, puis les régions du Sud samedi matin. À l'arrière, l'air froid viendra s'engouffrer sur l'Europe Occidentale. 

 


Carte : Modèle GFS pour vendredi 13 octobre 14h. Le creusement devrait se trouver à ce moment-là sur les Cornouailles (Meteociel)

 

Ce samedi, la perturbation, très atténuée, devrait toucher le Sud de la France avec de nombreux passages nuageux et un risque de quelques gouttes, sans grandes conséquences, à priori, sur les nappes déjà très asséchées par le manque de précipitations.
Ce dimanche marque une transition entre deux perturbations. Le ciel se montrera peu nuageux sur l'ensemble du pays, avec le lever du mistral et de la tramontane sur les régions du Sud, et une baisse des températures. En effet, mis à part les régions méridionales où on peut encore atteindre 27 - 28°C sur le Var par effet de foehn, les températures maximales devraient être inférieures à 20°C sur l'ensemble du territoire.

Pour la semaine prochaine, un anticyclone devrait gonfler au niveau de la Scandinavie. À l'inverse, un système dépressionnaire pourra s'organiser à proximité de la Péninsule Ibérique. Par conséquent, sur notre pays, la France devrait être coupée en deux avec, sur la partie septentrionale, un flux d'Est qui devrait se mettre en place, et sur le Sud du pays, un temps plus perturbé avec un risque de pluies. C'est un nouveau blocage, bien différent de l'actuel, qui doit être attendu pour la semaine du 16 au 22 octobre.

 

Modele GFS - Carte prévisions
Carte : Cumuls de précipitations prévues entre h+0 et h+240 d'après la modélisation de GFS (Meteociel)

 

En détails, les régions du Nord de la France devraient se retrouver avec un flux d'Est sec, frais, venteux et souvent ensoleillé. En effet, les températures maximales auront du mal à dépasser les 10 - 12°C et sont en baisse constante tout au long de la semaine. Sur la moitié Sud du pays, un flux plus tropical et humide, et assez instable en mer, se met en place (la température potentielle équivalente, à 850 hPa, c'est-à-dire la température d'une parcelle d'air à laquelle on enlève, théoriquement, toute la vapeur d'eau à 850 hPa, et qu'on la ramène dans les conditions standards à 1000 hPa, tourne autour de 60°C, pour seulement 20°C sur la moitié Nord). Le risque de pluies et surtout la quantité reste évidemment à affiner, mais ces dernières devraient être bénéfiques pour les sols à sec. Côté températures, une douceur sans abus est attendue avec des maximales tournant autour de 20°C.

Google+

Nos derniers Articles

Retour de l'Hiver : baisse des températures,...

La baisse des températures s'est déjà bien amorcée et ce n'est qu'un début puisque nos prévisionnistes surveillent d'ores et déjà une nouvelle goutte froide pour le début de semaine à venir - cette fois en flux...

18 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers la mise en place de gouttes froides...

Et si l'Hiver n'avait pas dit son dernier mot ? Le célèbre dicton "en Avril ne te découvre pas d'un fil" pourrait prendre tout son sens pour cette fin avril. Les modèles de prévision sont en faveur de gouttes froides récurrentes autour de...

17 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Tendance météorologique pour la deuxième...

Le flux pivote actuellement au secteur nord sur la France. Cela entraîne une baisse des températures. Ainsi, après le coup de chaleur de la mi-avril, nous nous dirigeons vers une période d'abord fraîche et qui pourrait ensuite devenir humide. Voici...

16 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Baisse des températures cette semaine avant...

Journée de transition ce lundi 15 avril avec la bascule au flux de Nord-Ouest sur la France. Nous avons encore profité de températures très agréables pour une mi-avril, mais comme nous vous l'indiquons depuis plusieurs jours : il fallait en profiter...

15 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite