Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Baisse des températures début avril

Avec une fin de semaine souvent nuageuse, nous pouvions espérer un peu de pluie. Cela sera le cas très localement et encore une fois dans des proportions très maigres. Après la bruine sous entrées maritimes ce jeudi, ce sont des averses en giboulées qui sont attendues demain. Ces averses ne concerneront quasiment que les reliefs avec une toute petite chance de déborder plus en plaines. En bref, cette fin de semaine agitée sur la France ne nous profitera pas avec des pluies bien trop rares. La sécheresse a encore de beaux jours devant elle.

Avec ces nuages, la douceur est toujours marquée. Nous devrions encore dépasser les 20°C dès ce vendredi. Ce mois de mars finira donc au-dessus des moyennes de saison, sans excès mais il s'inscrit dans la continuité ininterrompue de mois anormalement chauds qui dure depuis maintenant 1 an. Un changement de temps devrait se mettre en place les premiers jours d'avril avec à la clef une baisse des températures.

changement de temps avril

Comme schématisé sur la carte ci-dessus, l'anticyclone des Açores, bien en retrait actuellement, devrait s'élever sur le proche Atlantique. Alors qu'il laisse passer les dépressions Océaniques cette semaine, il finira par leur barrer la route. Dans le même temps, une goutte froide va circuler entre le Bénélux et l'Allemagne. La France se retrouvera au carrefour de ces diverses influences. Comme indiqué par les flèches, c'est un flux de Nord qui se mettra en place.

Ce flux de Nord nous apportera de l'air plus frais avec donc une légère des températures attendue en début de semaine prochaine. Qui dit flux de Nord dit également le retour du vent sur notre région. En effet, mistral et tramontane pourraient s'installer durablement. Il est important de préciser qu'il n'est aucunement question de vague de froid. Ce risque d'accentuation de la fraicheur est plus tardif durant ce début avril. Il s'agit ici d'une petite baisse des températures qui restera anecdotique. Le facteur le plus important de ce changement de temps est au final l'absence de précipitations avec un flux de Nord défavorable à la pluie.

Ci-dessus, la carte représente l'accumulation de précipitations d'ici le 9 avril et nous observons très clairement l'absence de précipitations autour de la Méditerranée. Les Alpes et le Nord-Est du pays pourront être bien arrosés, ce qui reste une bonne nouvelle pour ces régions. Les températures devraient rapidement remonter en deuxième partie de semaine prochaine. Nous continuons de surveiller un possible changement de temps plus important pour la suite du mois d'avril mais la fiabilité reste bien médiocre. Ce qui se confirme de plus en plus, c'est une sécheresse historique qui continue de s'accentuer de semaines en semaines.

Google+

Nos derniers Articles

Prévisions météo : vers une nouvelle perturbation...

1) Analyse du contexte météorologique ce 28 février et perspectives pour début mars :  L'épisode pluvio-neigeux qui a concerné l'Aude et les Pyrénées-Orientales est désormais terminé. Si les précipitations...

28 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Violente tramontane et tourmente près des...

1 - ANALYSE DU CONTEXTE ATMOSPHÉRIQUE CE 27 FÉVRIER 2024 Nous demeurons ce mardi sous l'influence d'un goutte froide méditerranéenne (on parle de cut-off) en progressive résorption. Elle est dédoublée d'un minimum dépressionnaire...

27 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Une semaine perturbée : nouvelles pluies...

1) DESCRIPTION DU CONTEXTE MÉTÉOROLOGIQUE ACTUEL ET A VENIR : Nous sommes actuellement sous l'influence d'un talweg dépressionnaire qui va évoluer en cut-off sur la Méditerranée : il s'agit d'une goutte froide faiblement dépressionnaire...

26 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Météo : un temps perturbé avec pluies et...

CONTEXTE METEOROLOGIQUE DU 25 FEVRIER 2024 -  Nous sommes actuellement sous l'influence d'une dépression très dynamique qui aborde la France par le proche Atlantique. La pression atmosphérique est actuellement voisine de 983 hPa sur la Bretagne. La zone...

25 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite