Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

A quand le retour du beau temps ?

Des orages parfois forts ont concerné le département du Gard ce samedi. Les cumuls atteignent 43 mm à Uzès, où les vignobles ont été impactés par de nouvelles chutes de grêle. Vous êtes nombreux à nous poser la question : à quand le retour du beau temps et la fin de ce temps perturbé ?

1) Analyse et évolution du contexte météorologique : 

Ce dimanche 19 mai, nous demeurerons sous l'influence d'une poche dépressionnaire - assimilée à une petite goutte froide - centrée sur le nord-ouest de l'Espagne. Lundi, nous conservons le même type de schéma atmosphérique. Le dynamisme est globalement en baisse. Pour autant, le flux demeure courbé au secteur sud ce qui va favoriser la poursuite d'une instabilité résiduelle. Entre mardi et mercredi, la petite goutte froide va temporairement se diriger vers l'Atlantique. 

Cela sera de courte durée puisqu'une nouvelle poche dépressionnaire va se constituer sur la fin de semaine. Cette zone de pressions tout juste dépressionnaires (voisines de 1010 hPa) va tournoyer sur elle-même. Le scénario n'est pas encore parfaitement calé, mais nous sommes loin du retour de l'anticyclone pour le moment. Si les averses et orages s'annoncent un peu moins nombreux, sachez que l'on se dirige vers une nouvelle période instable pour la semaine à venir. Les détails ci-dessous. 

2) Probablement un petit mieux ce dimanche, avant de nouveaux orages lundi ? 

Ce dimanche, quelques nuages bas et parfois même des brouillards peuvent se former aux premières heures de la matinée, puis le soleil brille pendant quelques heures sur nos plaines. En cours d'après-midi, une grande partie de la région demeure à l'écart des orages. Ces derniers parviennent toutefois à se former entre les Cévennes et la Lozère d'une part, sur l'Aveyron d'autre part, mais aussi sur l'Ouest de l'Aude en limite de l'Ariège et de la Haute-Garonne. 

Lundi, la matinée est calme mais il faut en profiter. Les nuages sont rapidement cumuliformes et nous attendons la formation d'averses et d'orages sur les Pyrénées-Orientales, l'Aude, une bonne partie de l'Hérault et de la Lozère. Pour le moment, il semble que le département du Gard reste plus en marge de ce risque orageux. A voir si cela tient d'ici là. Ces orages sont majoritairement d'une intensité ordinaire mais peuvent, isolément, donner quelques chutes de grêle et de fortes pluies.

3) Nouveau risque d'orages entre mardi et mercredi ou retour du calme ? 

Les journées de mardi et de mercredi pourraient être un cran plus calmes. C'est toutefois relatif, car les orages semblent se limiter uniquement aux zones de reliefs, sur la Lozère ou encore les Pyrénées. On a un bon espoir que les plaines restent au sec, sauf éventuellement le Roussillon où les averses pourraient déborder en cours d'après-midi, de façon assez attenuée. On doit ce recul du risque orageux au décalage temporaire de l'anomalie dépressionnaire en direction de l'Atlantique.

4) Le risque orageux repart à la hausse sur la fin de semaine

Une nouvelle anomalie dépressionnaire pourrait gagner le nord de l'Espagne sur la fin de semaine, entre jeudi et vendredi. Sa trajectoire - et son dynamisme - restent à affiner . Toutefois, cela va dans le sens d'une accentuation du risque orageux, aussi bien sur les plaines que sur les reliefs. Il ne s'agirait pas d'une dégradation généralisée, mais d'orages ponctuels pouvant donner 30 mm sur une commune et rien sur le village à coté (pour vous décrire l'idée générale).

Certains scénarios entrevoient le retour de l'anticyclone entre les derniers jours de mai et début juin. C'est toutefois incertain, puisque la moitié des modèles de prévision entrevoient la poursuite de conditions dépressionnaires et orageuses

Google+

Contactez nos services météo pour plus d'informations

Nos derniers Articles

Vers un premier pic de très fortes chaleurs...

La prévisibilité pour la semaine à venir reste médiocre en raison du passage de plusieurs anomalies dépressionnaires à proximité de la France. Toutefois, les dernières modélisations sont en faveur d'une réduction...

24 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

goutte froide dépressionnaire : entre incertitudes...

Nous entrons dans une période où la fiabilité des prévisions météorologiques est médiocre. Pourquoi ? En raison de la présence de petites gouttes froides dépressionnaire entre l'Angleterre, la France et le proche Atlantique,...

23 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

Programme météo pour cette dernière semaine...

Fin juin, le beau temps a toujours du mal à s'installer. Les modèles de prévision hésitent encore pour les prochains jours et même s'ils sont un peu plus "estivaux" que lors des précédentes actualisations, ça reste encore bien...

22 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

Méteo en France : vers un été pourri ?

Vous êtes nombreuses et nombreux à nous solliciter avec la même question : à quand l'arrivée du plein été en France ? Il faut dire que les perturbations s'enchaînent depuis de nombreuses semaines en France, avec des températures...

21 juin 2024 à 18:00

Lire la suite