Prévisions & Suivi en temps réel

Votre météo pour la Toussaint

Le contexte météorologique est sans grande évolution en cette fin octobre. Un vaste système dépressionnaire est positionné sur l'Atlantique, entre le Groenland, l'Islande mais aussi le nord des Açores. Il pilote un flux de Sud-Ouest anticyclonique sur l'Europe de l'Ouest, dont la France où les températures sont anormalement chaudes. Pour la semaine à venir, le système dépressionnaire va migrer entre l'Irlande et les Açores, en plein cœur de l'Atlantique. Il va certes se rapprocher, mais pas suffisamment pour véritablement nous impacter. 

Le flux de sud va advecter de l'air exceptionnellement chaud ces prochains jours sur notre pays. Concernant la Toussaint... le passage à novembre va-t-il rimer avec changement de temps comme c'est souvent le cas ? Réponse ci-dessous. Pour commencer, intéressons-nous aux prochaines journées. Pour demain mercredi, les nuages s'annoncent assez nombreux, malgré l'anticyclone car le flux de sud fait remonter de l'humidité de Méditerranée. Ces nuages ne donnent malheureusement pas de pluie. Jeudi, la situation est assez similaire avec de nombreux nuages bas le matin en plaine, mais des éclaircies l'après-midi uniquement entre la Lozère et le Gard ainsi que sur les PO. 

Les nuages maintiennent des températures plus ordinaires que sur le reste du pays. Les maximales sont voisines de 20 à 21°C sous les nuages et jusqu'à 23 ou 24°C dans les zones ensoleillées. A titre de comparaison, les 27°C seront atteints en Provence voisine et les 30°C franchis dans le Sud-Ouest de la France. Pour la fin de semaine, entre vendredi et le week-end, nous aurons souvent des journées coupées en deux d'un point de vue météorologique. Les nuages bas et parfois les brouillards s'annoncent nombreux le matin.

A contrario, les éclaircies sont plus généreuses en journée, sauf peut-être près de l'Aude où les nuages bas s'annoncent plus tenaces. Avec des éclaircies plus généreuses et un flux de sud aussi chaud, la hausse des températures va se faire sentir l'après-midi. On devrait atteindre les 25°C sur les plaines ensoleillées, soit des valeurs qui se situent 4 à 5°C au-dessus des moyennes saisonnières. 

Les incertitudes débutent pour la Toussaint. Le modèle CEP mise sur la poursuite d'un flux de sud anticyclonique, ce qui ne rime pas forcément avec un temps ensoleillé. Cela irait dans le sens de nuages bas nombreux le matin, puis de quelques éclaircies l'après-midi mais sans pluie. Les températures resteraient du même acabit et conséquemment très chaudes pour la saison. Le modèle GFS évolue légèrement. La zone dépressionnaire évoquée précédemment sur l'Atlantique tendrait à se rapprocher encore d'un cran.

Cela va dans le sens d'un flux de sud devenant plus dynamique, avec un risque (ou plutôt une CHANCE) de précipitations sur les régions Méditerranéennes. Le tout avec une grande douceur. Conclusion : la Toussaint pourrait être assez nuageuse (à minima) et très douce cette année. Le temps devrait se dégrader peu après, avant le 10 novembre, comme nous l'indiquions dans notre analyse d'HIER pour le mois de novembre. 

Partager sur