Prévisions & Suivi en temps réel

Violents mistral et tramontane avec des températures ordinairement froides

Une descente d'air froid est en cours ce mercredi sur la France. D'ampleur ordinaire, elle véhicule des températures voisines de -4 à -6°C au niveau 850 hPa sur notre territoire, avec une coulée froide principale située plus à l'Est, sur un axe Allemagne, Suisse et Italie. Ce contexte est propice à la formation d'une dépression dynamique dans le golfe de Gênes, favorisant l'actuel épisode de fort mistral et forte tramontane sur nos régions Méditerranéennes. Les rafales ont déjà dépassé les 100 km/h à cette heure sur la Crau, la vallée du Rhône et l'Aude. Le paroxysme venteux pourrait être atteint entre la nuit prochaine et demain jeudi.

En effet, le vent va encore se renforcer d'un cran dans les prochaines heures, avec un maximum d'intensité dans les couloirs habituels (vallée du Rhône/Crau et Aude/Roussillon). Durant la nuit de mercredi à jeudi (à venir) nous aurons fréquemment des rafales de 100 à 110 km/h sur ces zones, localement 120 km/h plutôt sur la Crau (Bouches-du-Rhône voisines). Sur le reste de notre région, les rafales s'annoncent moins intenses, voisines de 50/60 km/h sur Montpellier, 80 km/h sur Nîmes ou Lodève. Des bourrasques à 90/100 km/h sont aussi envisagées près des Cévennes. 

La journée de demain jeudi sera tout aussi ventée puisque les rafales continueront d'atteindre 100/110 km/h sur la vallée du Rhône, les Corbières Maritimes et le nord de la plaine du Roussillon (près de Perpignan). Entre le couloir de mistral situé à l'Est et de tramontane positionné à l'Ouest, le département de l'Hérault enregistrera des rafales de 60/70 km/h en basses plaines, jusqu'à 100 km/h également sur les reliefs. Vous l'aurez compris : le ressenti ne s'annonce pas chaud bien que les valeurs de températures soient plutôt ordinaires.

Pas de gel en plaine ce jeudi matin en raison du vent : les minimales sont voisines de 3°C sur les plaines intérieures et plutôt 5 à 6°C sur les agglomérations en bord de mer. Le gel est généralisé en montagne, avec par exemple -4 à -5°C au-dessus de 1200 m en Lozère et 1500 m sur les Pyrénées. Les maximales, quant à elles, évoluent relativement peu. On espère jusqu'à 5 ou 6°C au mieux en vallée du Rhône et dans l'intérieur de l'Aude, sinon 7 à 8°C en général sur les plaines basses du Languedoc, localement jusqu'à 10 ou 11°C de Sète à Montpellier. Pas de dégel au-dessus de 1000 m en Lozère. 

Entre vendredi et samedi, le courant de Nord/Nord-Ouest va perdre un peu en dynamisme. Nous aurons une alternance de belles éclaircies et de nuages élevés en plaines et bord de mer, alors que les nuages seront plus nombreux sur les reliefs. Un épisode de neige de faible ampleur devrait toucher la Lozère dans la nuit de vendredi à samedi, éventuellement une partie des Pyrénées également. Pour le moment - mais c'est susceptible d'évoluer - la limite P/N devrait être voisine de 900/1000 m en Lozère (temporairement moins) et 1200/1300 m sur les Pyrénées.

Le vent deviendra moins violent temporairement avec toutefois des rafales voisines de 50 à 60 km/h encore sur les couloirs habituels. Quant aux températures, de petites gelées blanches sont prévues jusqu'en plaine vendredi matin et samedi matin, notamment sur l'Est de l'Hérault et l'Ouest du Gard. Gel temporairement "fort" vendredi matin en Lozère avec souvent -6 ou -7°C sur les plateaux. Quant aux après-midis, elles seront de saison avec 8 ou 9°C dans les secteurs ventés et 11/12°C en agglomérations déventées, loc. 13/14°C sur les PO. 

Partager sur