Prévisions & Suivi en temps réel

Vers une semaine très chaude avec moins de vent

Nous venons de connaître un week-end bien ensoleillé et chaud, mais surtout très venté. Ce vent est lié à la goutte froide qui se résorbe désormais très rapidement sur l'Italie. Au cours de la semaine à venir, ce sont les hautes pressions qui vont faire parler d'elles, avec une dépression située au-dessus des Açores et obligeant l'anticyclone positionné en Afrique à remonter jusqu'aux régions Méditerranéennes et plus largement en France. Ainsi, nous allons connaître d'une part la poursuite de conditions ensoleillées mais nous aurons aussi un vent moins fort et des températures élevées. Un faible risque orageux est temporairement possible surtout près des reliefs. Prévisions ci-dessous.
##PU##

Pour demain lundi, le soleil brille largement sur nos départements. On surveille uniquement l'apparition de cumulus bourgeonnants en après-midi, avec un petit orage possible près des Cévennes ou de la Lozère. Mistral et tramontane atteignent encore 40/45 km/h en matinée dans les secteurs exposés, puis ce sont les brises marines qui finissent par l'emporter l'après-midi. Dans ce contexte, les températures vont s'élever plus franchement. Nous espérons jusqu'à 27°C dans les vallées Lozériennes mais 34 à 35°C en plaines et localement 36°C entre Montpellier et Nîmes. Il va s'agir de très fortes chaleurs mais d'un niveau assez ordinaire pour la période de l'année. 

Pour mardi, le soleil brille de partout le matin puis de nouveaux cumulus et nuages élevés gagnent les Pyrénées-Orientales, l'Aude et l'Ouest Hérault plutôt entre le milieu et la fin d'après-midi. Ces nuages sont sans conséquence. Le vent est faible à modéré. Il souffle au secteur nord/nord-ouest en matinée puis bascule au marin l'après-midi avec une convergence des vents dans les plaines intérieures qui fait bien envoler les thermomètres. Nous attendons 30 à 32°C en bord de mer mais bien souvent 34 à 36°C dans l'intérieur des terres, parfois 37°C sur le Gard et l'Est de l'Hérault.

Mercredi, matinée parfaitement ensoleillée. En cours d'après-midi, de gros cumulus bourgeonnent sur les reliefs de la Lozère, des Cévennes et des Pyrénées. Ils peuvent donner quelques orages localisés. On surveille en fin d'après-midi quelques débordements orageux très localisés dans l'arrière-pays du Gard et de l'Hérault ainsi que sur le piémont Pyrénéen. Ils peuvent donner des pluies localement fortes et un peu de grêle. Mistral et tramontane soufflent à 30 km/h le matin dans les couloirs exposés, puis les brises marines soufflent à 30/35 km/h l'après-midi, surtout sur les plaines littorales. 

Les températures demeurent très chaudes, surtout entre le nord de l'Aude, l'Hérault et le Gard où nous avons souvent 35 à 36°C en plaines et localement jusqu'à 37°C dans les Corbières internes ainsi que près du bassin Nîmois. Entre jeudi et vendredi, le soleil, les brises marines et les fortes chaleurs devraient se maintenir. Les minimales seront souvent voisines de 20 à 22°C en plaine alors que les maximales vont osciller entre 30 et 32°C sur le bord de mer mais fréquemment 34 à 36°C dans les terres, surtout sur le Languedoc.

Pour le week-end prochain, une nouvelle goutte froide va glisser sur le nord de la France et malheureusement se diriger vers la Belgique et l'Allemagne. Le temps devrait devenir plus lourd chez nous, avec certes une baisse relative des températures mais aussi un taux d'humidité nettement plus important. Le ressenti sera dès lors désagréable. Des orages sont à prévoir au moins sur les reliefs. Nous verrons d'ici là s'ils débordent jusqu'en plaines ou non... !


Partager sur