Prévisions & Suivi en temps réel

Vers une fin novembre plus froide ?

Depuis maintenant quelques temps, les modèles saisonniers à moyen/long terme sont globalement en accord pour cette seconde moitié de novembre. Ils sont stables et c'est assez rares pour être noté. Pour l'instant, ce mois de novembre est globalement au-dessus des moyennes de saison. L'écart à la normale varie d'un point à l'autre de la région mais nous nous situons autour de 1 à 1,5°C plus doux. Concernant les pluies, là aussi le constat est hétérogène. On relèvera un élément important il y a quelques jours avec un épisode pluvieux assez conséquent sur le Roussillon qui a apporté de bonnes pluies bienfaitrices. Bien que la pluie a également touché le reste de la région, le déficit persiste désormais entre l'Ouest de l'Hérault et l'Aude.

Intéressons-nous maintenant à la suite de ce mois de novembre. Comme nous le disions en début d'article, les signaux sont assez nets pour ces deux prochaines semaines. La première, du 15 au 21 est vue anticyclonique. Si la semaine débutera par un temps assez maussade avec l'évacuation d'une goutte froide, ce sont bien les hautes pressions qui vont reprendre le dessus. Nous devrions donc renouer avec des conditions plus ensoleillées entre mardi et mercredi. Comme souvent, mistral et tramontane seront de la partie.

Cartes : Tropicaltidbits / ECMWF

Ce n'est qu'après le 20 novembre qu'un changement de temps est probable (non certain!). Ci-dessus, nous avons deux modèles à moyen/long terme. A gauche le modèle CFS et à droite le modèle ECMWF weekly. Ces deux cartes montrent l'anomalie de températures modélisée pour la période globalement située entre le 20 et 30 novembre. On remarque qu'elles sont bien similaires. En effet, un signal doux (orange/rouge) est présent sur l'Atlantique remontant vers la Grande-Bretagne. En revanche, en bleue, l'anomalie négative s'étend sur une grande partie de l'Europe dont la France.

Que ce soit le modèle CFS ou le modèle ECMWF, la fin novembre pourrait se situer entre 1 et 2°C sous les moyennes de saison. Cela peut facilement s'expliquer si l'on s'intéresse maintenant à la position des anticyclones et dépressions pour cette fin de mois.

Cartes : Tropicaltidbits / ECMWF

Conservons les mêmes modèles mais avec ici une anomalie de pressions au niveau du sol. Là encore, le signal est exactement le même sur les deux modèles. C'est assez rare d'avoir une telle concordance à cette échéance. En rouge/marron sur la carte de gauche, plutôt rose/violet sur la carte de droite, on remarque qu'un puissant anticyclone est très probable sur le proche Atlantique. A l'inverse, un signal dépressionnaire est présent sur l'Europe de l'Est. Ces conditions sont favorables à un flux de Nord. Qui dit flux de Nord dit températures fraiches voire froides accompagnées de périodes ventées assez nombreuses et de peu de pluie dans notre région.

Pour conclure, nous ne pouvons affirmer avec certitude mais la tendance est solide pour cette fin novembre. Les modèles entrevoient une fin de mois fraiche, sous les moyennes de saison. La proximité de l'anticyclone sur le proche Atlantique devrait nous apporter un temps généralement sec et souvent venté. Ce schéma pourrait persister jusqu'à la première semaine de décembre.

Partager sur