Prévisions & Suivi en temps réel

Vers un temps plus doux et plus humide la semaine prochaine ?

Nous l'avons observé ces derniers jours, le redoux est bien là. Ce n'est pas l'hiver totalement printanier comme nous avons pu le connaitre ces dernières années mais les températures ont bien grimpé par rapport à ces dernières semaines. Toutefois, cela n'aura pas duré très longtemps car les températures s'orientent à la baisse pour ce week-end. Demain soir, des chutes de neige sont attendues sur la Lozère, parfois à très basse altitude. Ce rafraîchissement sera plus limité sur nos plaines et se ressentira surtout le matin avec le retour de quelques gelées uniquement sur les secteurs déventés. Dans l'après-midi, nous dépasserons les 10°C ce qui reste tout à fait de saison.

Côté vent, mistral et tramontane continueront de souffler sur les secteurs habituellement exposés. Le vent brasse l'air et empêche les gelées nocturnes. Il limite également le ressenti en cours de journée. Cela pourrait changer. Absent de 2021 pour l'instant, le vent marin pourrait faire son retour la semaine prochaine.

Carte : Tropicaltidbits

Rappelons que nous avons eu de longues périodes où le vent marin dominait sur la fin de l'automne 2020. Cela nous avait apporté de nombreuses journées maussades et parfois pluvieuses. Entre la fin de l'année 2020 et ce début d'année 2021, mistral et tramontane ont été très récurrents. Ils ont été les acteurs de ce temps froid. La semaine prochaine, l'activité dépressionnaire va se renforcer sur la Grande Bretagne. Le flux va basculer au Sud-Ouest sur le pays (voir schéma ci-dessus).

Ainsi, l'influence méditerranéenne va s'imposer sur notre région dès mardi. Qui dit vent marin dit retour des entrées maritimes. Dès mardi donc, le temps sera plus humide avec des nuages marins plus nombreux. La pluie devrait faire son retour la nuit suivante et les jours suivants toujours sous l'influence d'un temps dépressionnaire entre le Nord de la France et la Grande-Bretagne. Il ne sera plus question de froid avec de la douceur sur l'ensemble de la région.

Carte : Kachelmannwetter

Comme on peut le voir sur la carte, tous nos départements pourront être arrosés durant la semaine prochaine mais les pluies devraient surtout se concentrer entre Hérault et Gard et plus particulièrement sur les Cévennes. Comme souvent dans cette situation, le flux marin viendra bloquer sur les précipitations sur les reliefs des Cévennes. Sur la Lozère, on surveillera la résistance de l'air froid en altitude. La limite pluie-neige pourrait se situer autour de 1600 ou 1700 mètres faisant tomber les précipitations sous forme de neige uniquement sur le sommet du Mont-Lozère.

Ce temps perturbé devrait se poursuivre pour la fin du mois de janvier. Des périodes d'accalmie sont tout à fait possibles mais les signaux évoquent un flux globalement orienté à l'Ouest avec donc des dépressions Océaniques qui se succèderont sur le pays. Les températures devraient rester assez douces dans l'ensemble, quelques degrés au-dessus des moyennes de saison. Après un début froid, cette seconde partie de janvier devrait donc être plus douce. Tout cela reste au conditionnel bien entendu.

Partager sur