Prévisions & Suivi en temps réel

Vague de froid sur l'Europe : où en est-on pour la France ?

Comme nous vous l'avons évoqué dans un précédent article, une vague de froid va se mettre en place sur une partie de l'Europe, de nombreuses incertitudes étaient présentes sur sa capacité à s'étendre vers la France. En effet, notre pays se placerait au carrefour de plusieurs influences entre l'air très froid plus à l'Est mais aussi l'activité dépressionnaire en Atlantique plus douce et plus humide. Les dernières actualisations nous apportent une meilleure fiabilité sur le scénario le plus probable.

L'ensemble des modèles s'accordent pour voir la coulée froid se diriger vers l'Italie sans pouvoir gagner réellement du terrain vers notre pays. A l'écart, nous avons tout de même de l'air plus frais avec pour conséquence une baisse des températures qui se traduira par de fréquentes gelées à la moindre nuit dégagée et déventée. Cela restera très ordinaire contrairement à l'Europe de l'Est et du Sud où la vague de froid s'annonce nettement plus remarquable.

Carte : Tropicaltidbits

Pourquoi cet air froid n'a pas réussi à s'étendre plus vers l'Ouest ? La faute aux dépressions Océanique très dynamiques qui font élever une dorsale anticyclonique sur notre pays bloquant le flux continental. C'est donc un flux de Sud qui est attendu la semaine prochaine avec pour conséquence un temps plus humide. Dès mardi, les entrées maritimes vont se multiplier et apporteront un peu de pluie entre mardi et mercredi. Ces précipitations resteront faibles mais cela est toujours bon à prendre.

Ces nuages limiteront le risque de gel. En revanche, les maximales seront en baisse et nous pourrions passer sous les moyennes de saison temporairement. Ce flux marin pourrait persister toute la semaine. Certains scénarios sont même très pluvieux à une échéance de 7-8 jours mais cela est encore lointain et incertain et nous aurons le temps d'y revenir.

Cartes : Météociel

Ce qu'il faut retenir, c'est qu'en marge d'une vague de froid plus à l'Est sur l'Europe, nous serons tout de même sous l'influence d'air plus frais en altitude favorisant de nombreuses gelées sur les secteurs sans nuage et sans vent. Cette information est essentiellement importante pour le domaine de l'agriculture. Cette période ensoleillée et assez fraiche sera suivie d'une période plus humide avec, on l'espère, le retour de la pluie sur la région.

Partager sur