Prévisions & Suivi en temps réel

Une vague de froid est envisagée fin décembre ou début Janvier sur l'Europe et la France

Il y a désormais 48h que nous évoquons - prudemment au regard de l'échéance lointaine - un probable coup de froid pour la toute fin de l'année et la première décade de 2021 ou peut-être même l'arrivée d'une vague de froid marquée sur l'Europe. Où en sommes-nous à cette heure ? Comment les modèles de prévision évoluent-ils ? Tout d'abord, intéressons au modèle saisonnier CFS.

Sa dernière actualisation en date de ce 18/12 au matin est sans appel : un blocage anticyclonique est attendu sur l'Atlantique, perçant vers les hautes latitudes près de l'Islande. Dans le même temps, un couloir froid s'engouffre sur l'Europe, entre Scandinavie et Espagne, en passant par la France. Ce modèle voit un froid modéré s'installer dès Noël, s'intensifiant nettement début Janvier avec 15 jours sous les normes saisonnières ! 

Cela corrobore le modèle ECMWF saisonnier, qui s'actualise une fois par semaine (le mardi matin) et dont nous vous avions présenté les cartes dans un précédent article. Un tel signal sur les modèles saisonniers est rare à une échéance aussi "proche". Toutefois, ce signal pour être conforté a besoin d'être amplifié par les modèles dits déterministes et ensemblistes, sur lesquels nous communiquons habituellement (GFS, GEFS et CEP).

Ci-dessous, nous vous avons mis une carte à gauche du modèle déterministe GFS et du modèle CEP à droite. A une semaine d'échéance, un anticyclone est vu monter sur l'Atlantique, en direction du Groenland dans un premier temps. Conséquemment, un flux de nord va s'effondrer sur la France dès le 25 ou 26/12, apportant une baisse des températures. Il s'agira d'un froid modéré dans un premier temps

Pour la toute fin de l'année, une bulle anticyclonique va s'isoler entre le Groenland et l'Islande. C'est à ce moment-là que les masses d'air froid vont commencer à se continentaliser sur l'Europe. C'est aussi à ce moment-là que l'incertitude est a son paroxysme : nous ne sommes pas encore en mesure de savoir si le flux va se courber au Nord-Est ou à l'Est.

Nous ne savons pas non plus avec quelle intensité l'air froid parviendra jusqu'à nos contrées. Toutefois, au regard des scénarios ensemblistes et de la situation actuelle, nous misons sur une période avec des T°C au moins 3°C sous les normes, surtout vers début janvier. Ce coup de froid/vague de froid pourrait s'accompagner de neige jusqu'en plaine si le flux est bien orienté. Un scénario à conforter dans les prochains jours. 

Partager sur