Prévisions & Suivi en temps réel

Une semaine estivale avec des chaleurs ordinaires

Le solide anticyclone qui a engendré la canicule sur le sud de l'Europe se rétracte désormais vers l'Afrique du nord. Les températures sont en baisse, alors qu'elles étaient 6 à 7°C au-dessus des moyennes de saison jusqu'à ce week-end. Pour la semaine à venir, nous allons renouer avec un temps plus ordinaire mais toujours très estival. En effet, les hautes pressions vont continuer de dominer sur les régions Méditerranéennes, favorisant non seulement du soleil mais aussi la poursuite de chaleurs cette fois plus modérées.

Pour demain mardi, le soleil domine sur toute la région, sauf sur les reliefs dans l'intérieur de l'Aude, ainsi qu'en limite avec l'Aveyron, où des nuages bas sont présents le matin. Mistral et tramontane vont souffler de façon soutenue, avec des rafales de 60 à 80 km/h dans les secteurs habituellement exposés. Dans ce contexte, les températures seront agréables et sans excès. Les maximales vont atteindre 27/28°C dans les secteurs les plus ventés (VDR et Aude) sinon 30°C généralement en plaines et bord de mer. Les zones les plus chaudes se situeront entre l'Est de l'Hérault et l'Ouest du Gard où l'on pourra avoir jusqu'à 32/33°C.

Pour mercredi, la situation évolue peu avec un soleil généralisé, y compris en Lozère. Le vent (mistral et tramontane) demeure bien actif, avec des bourrasques de 40 à 50 km/h en général et parfois jusqu'à 70 km/h dans les couloirs habituellement exposés. Les températures sont du même acabit que celles de la veille. Pour la journée de jeudi, poursuite d'un temps majoritairement ensoleillé avec toutefois des cumulus qui bourgeonnent sur les reliefs. Risque d'orages essentiellement sur les Pyrénées, dans une moindre mesure sur l'Aubrac et la Margeride.

Le mistral et la tramontane commencent à faiblir, avec des rafales proches de 30 à 50 km/h. Les brises marines pourraient même s'imposer sur les plaines du Gard et de l'Hérault en fin de journée. Quant aux températures, elles sont estivales mais relativement agréables avec des valeurs maximales qui vont atteindre 30 à 32°C sur le Roussillon et l'Aude, 31 à 33°C sur l'Hérault et le Gard. En Lozère, nous prévoyons jusqu'à 26 ou 27°C sur Mende, soit des valeurs proches des moyennes saisonnières à cette période de l'année. 

Vendredi et samedi prochain : le soleil restera d'actualité en toutes zones. Les vents s'annoncent faibles en matinée, puis les brises marines s'imposent surtout l'après-midi avec des rafales de 30 à 40 km/h sur les plaines littorales. Les températures vont amorcer une nouvelle hausse, surtout dans l'arrière-pays, avec des maximales qui vont à nouveau s'approcher des 34 à 35°C, localement 36°C sur l'Est de l'Hérault et le département du Gard. Un orage ponctuel n'est pas exclu durant cette période sur la Lozère et les Pyrénées notamment.

Pour la fin août, le pays pourrait être coupé en deux. Au nord, il faudra surveiller l'arrivée d'une goutte froide dépressionnaire pouvant donner des orages forts et des températures à peine dans les normes de saison. Plus au sud, notamment près de nos régions Méditerranéennes, ce sont les hautes pressions qui se maintiendraient avec un temps assez ensoleillé, des chaleurs marquées mais toutefois ordinaires, et un temps plutôt sec. Des orages seraient probables notamment sur les zones de reliefs. 

Partager sur