Prévisions & Suivi en temps réel

Une météo nuageuse et humide pour Noël avec un redoux qui se confirme

Nous avons connu notre dernière nuit gélive en plaine pour quelques temps, après plusieurs semaines passées sous les normes de saison. Contrairement à ce que voyaient les modèles saisonniers CFS et ECMWF, aucune vague de froid n'est à ce jour envisagée par les modèles déterministes et ensemblistes qui, il faut le dire, ont gagné avec brio cette "prévision". Si des scénarios demeurent froids à plus long terme, il ne feront pas l'objet de notre article ce jour étant donné que l'actuel changement de temps va apporter son lot de nuages, de pluies et surtout un franc redoux. Il va durer à minima quelques jours.

Synoptiquement parlant, les dernières modélisations accentuent très fortement l'activité dépressionnaire sur l'Atlantique. On observe actuellement (carte ci-dessous à gauche) le bloc de hauts-géopotentiels sur le Groenland. Ce dernier est désormais vu - de façon unanime - disparaître en raison du renforcement des dépressions sur l'Atlantique. En bref, les inversions thermiques que nous connaissons actuellement vont cesser dès maintenant au profit d'un flux d'Ouest dépressionnaire arrivant par l'Atlantique (voir carte ci-dessous à droite). 

Les gelées sont donc derrière nous et, dès la nuit prochaine, les nuages bas vont se généraliser à toute notre région. Pour demain jeudi, poursuite d'un temps nuageux, avec au mieux quelques éclaircies sur le Haut-Gard et près du Rhône. Quelques gouttes de pluie ou des bruines sont possibles entre l'Hérault et l'Ouest du Gard. Ces bruines deviendront plus fréquentes la nuit suivante, entre l'Est de l'Hérault et le Gard. Sous les nuages, les minimales vont remonter entre 4 et 6°C en plaine, mais les maximales seront jusqu'au 24 décembre encore assez fraîches, voisines de 8 à 9°C en général mais jusqu'à 11 ou 12°C sur la plaine du Roussillon.

Pour Noël, encore des nuages sur une bonne partie de la région. Des éclaircies sont possibles, mais plutôt côté Pyrénées-Orientales. Dans le même temps, les pluies sont faibles mais assez régulières surtout de l'Est Hérault aux Cévennes en passant par le Gard. Malgré ces nuages, la mise en place d'un vent marin apporte un redoux franc. Les minimales vont remonter entre 7 et 9°C et les maximales entre 12 et 14°C entre le 25 et le 27 décembre, soit pour la première fois depuis plusieurs semaines des valeurs au-dessus des moyennes saisonnières (et oui !). 

Les modélisations de ce jour confirment la poursuite d'un temps faiblement perturbé jusqu'en fin d'année. Les nuages seraient assez nombreux, avec des averses toujours plutôt situées près des Cévennes. La douceur va se maintenir, au moins quelques jours, et peut-être plus encore. Franc revirement des modèles saisonniers qui sont passés de prévisions très froides (durables, sur plusieurs jours !) à des prévisions douces. On pourrait s'orienter vers le retour de l'anticyclone autour du jour de l'An, favorisant un temps moins perturbé et à nouveau propice aux inversions thermiques.

Si la première décade de Janvier est incertaine, il va de soi qu'aucune vague de froid n'est objectivement envisageable à ce jour, contrairement à ce que voyaient les modèles saisonniers. Nous soulignons que les modélisations évoluent fortement d'une journée à l'autre en ce moment. Le scénario est susceptible de continuer à évoluer franchement d'ici la fin décembre pour début Janvier. A suivre avec passion. Bonnes fêtes à toutes et à tous ! 

Partager sur