Prévisions & Suivi en temps réel

Très fortes chaleurs prévues en Méditerranée : jusqu'à 35 ou 36°C !

Nous sommes actuellement sous l'influence d'un anticyclone qui va continuer de se solidifier ces prochains jours. Si nous avons une faible menace orageuse que nous allons vous évoquer plus amplement dans cet article, ce sont surtout les fortes chaleurs que nous allons surveiller avec probablement les premières valeurs voisines ou supérieures à 35°C sur les régions Méditerranéennes. En cette fin d'après-midi et début de soirée, nous surveillons un petit risque orageux entre l'Est de l'Hérault et l'Ouest du Gard.

Ces orages, très locaux, s'évacuent rapidement et on attends une nouvelle nuit très douce : 

Pour vendredi, même situation côté ciel avec du soleil le matin et de beaux cumulus joufflus l'après-midi dans les mêmes zones que la veille. Les températures continuent de progresser avec des minimales tropicales de 20°C dans les couloirs ventés, sinon 15 à 17°C sur les plaines déventées. Quant aux maximales, elles vont atteindre 32 à 34°C en plaine de façon généralisée, ponctuellement 35°C entre Lunel et Nîmes, plus rarement près des Corbières et des Fenouillèdes.

Le week-end sera vraiment estival, digne d'un plein été. Le soleil s'impose avec une masse d'air qui s'assèche et des cumulus qui se raréfient progressivement aux zones de reliefs. Quant aux températures, elles continuent de progresser. Les minimales sont voisines de 17 à 18°C dans les plaines déventées alors que les maximales vont prendre des couleurs en atteignant fréquemment 30°C en bord de mer (brises marines limitant la hausse) mais très souvent 34 à 35°C dans l'intérieur et probablement jusqu'à 36/37°C dans les agglomérations et garrigues. 

Pour la semaine prochaine, les modèles voient les hautes pressions persister durablement. Il faut s'attendre à la poursuite d'un temps bien ensoleillé en général, avec la traditionnelle cumulification orageuse située près des reliefs (Lozère, Cévennes et Pyrénées notamment). Le beau temps semble le scénario le plus probable en plaine et bord de mer. On note que le mistral et la tramontane devraient faiblir progressivement, au profit des brises marines qui vont elles gagner du terrain.

Dans ce contexte, nous aurons un fort différentiel entre le bord de mer où les nuits seront tropicales (plus de 20°C) mais les journées tempérées (27/28°C) et l'intérieur des terres où les minimales seront agréables (16/17°C) mais les maximales élevées (34/36°C). 

Partager sur