Prévisions & Suivi en temps réel

Très fortes chaleurs mais aussi un risque d'orages localisés

Un système dépressionnaire circule actuellement loin au nord, entre l'Islande et la Scandinavie. Dans le même temps, une dorsale anticyclonique particulièrement solide s'étire entre les Açores, le nord de l'Afrique et le sud de la France. De l'air très chaud est advecté sur les régions Méditerranéennes, où les températures à 850 hPa vont dépasser les 20°C durant plusieurs jours. Au regard des dernières modélisations, les conditions anticycloniques devraient se maintenir tout au long de la semaine et jusqu'au week-end prochain au moins.

Outre la chaleur, nous allons surveiller un risque incertain d'orages. On pourrait avoir un risque d'averses orageuses dès ce soir sur le Margeride. Une ondée peut aussi circuler localement dans l'intérieur de l'Hérault et du Gard. Il s'agira d'averses sous des nuages élevés, donc les cumuls vont rester anecdotiques. Pour demain lundi, la situation pourrait devenir plus instable par endroits ! Les conditions ensoleillées vont se maintenir entre la matinée et le milieu d'après-midi. On assiste parfois à la formation de bancs d'altocumulus. Ces derniers deviennent plus nombreux en fin d'après-midi sur le Languedoc. 

Les premiers orages vont se former sur la Lozère en deuxième partie d'après-midi. A la faveur d'une instabilité très forte, ces orages peuvent donner de la grêle et d'intenses pluies. Prudence ! En toute fin de journée, certains scénarios (dont ARÔME ci-dessous) entrevoient un risque d'orages jusqu'en plaines intérieurs du Gard essentiellement, dans une moindre mesure de l'Hérault et des PO. Ces orages seront très localisés mais attention également à la grêle dans l'arrière-pays Gardois, où il aura fait très chaud.

Car niveau températures... c'est le chalumeau qui va se maintenir avant ce risque incertain d'orages. Nous attendons des maximales "ordinaires" de 32/34°C sur les Pyrénées-Orientales et l'Aude, sinon 36 à 37°C sur l'Hérault à localement 38°C près du Pic Saint-Loup. C'est sur le Gard qu'il fera le plus chaud, avec jusqu'à 38/39°C localement dans l'intérieur des terres. 

Entre mardi, mercredi, jeudi et vendredi... L'anticyclone va rester solidement ancré. Nous pourrions avoir une menace d'incendies assez extrême, en raison du mistral et de la tramontane qui vont souffler. Les rafales ne seront pas exceptionnellement fortes, mais vont atteindre régulièrement 40/60 km/h. Ce vent de terre sera associé à un effet de foehn, avec assèchement et réchauffement de la masse d'air. Les nuits s'annoncent très chaudes au vent (minimales largement > 20°C en plaine, parfois proches de 25°C en bord de mer et agglomérations).

Les maximales vont atteindre souvent 35 à 37°C, localement 38°C. Nous seront très proches des seuils de la canicules ! Cet épisode de fortes chaleurs est loin d'être exceptionnel dans l'intensité mais devrait devenir remarquable dans la durée, associé à une sécheresse grandissante. 


Partager sur