Prévisions & Suivi en temps réel

Très fortes chaleurs caniculaires avant un risque d'orages

La France est actuellement sous l'influence d'un blocage anticyclonique solide, centré entre l'Afrique du Nord, l'Espagne et la France. Cet anticyclone est associé à de l'air très chaud, avec des températures à 850 hPa qui vont atteindre entre 16 et 20°C sur une bonne partie du pays jusqu'en fin de semaine. Ces valeurs suggèrent la poursuite de températures caniculaires sur les régions Méditerranéennes ces prochains jours, puis le flux va passer au secteur sud, emportant les très fortes chaleurs dans l'arrière-pays. Ces fortes chaleurs seront suivies d'un risque d'orages. On vous dit tout ci-dessous.

Pour demain mardi, le soleil va briller généreusement. On aura localement quelques brumes localisées en bord de mer au lever du jour, puis des cumulus bourgeonnants l'après-midi près des reliefs. Mistral et tramontane soufflent faiblement en matinée, avec des rafales de 30/35 km/h dans les secteurs habituellement exposés. L'après-midi, ce sont les brises marines qui s'imposent avec des rafales qui atteignent 30 km/h dans l'intérieur des terres, puis 40/45 km/h en bord de mer. Quant aux températures, les minimales comme les maximales demeurent estivales. 

Nous aurons souvent 20 à 22°C en plaine le matin, localement 23°C dans les secteurs ventés. Les maximales, quant à elles, atteignent fréquemment 35 à 36°C en plaine, avec des pointes ponctuelles à 37/38°C dans l'intérieur de l'Aude et du Gard. Pour mercredi, le flux marin commence à se dynamiser. Quelques entrées maritimes brumeuses sont à prévoir tôt le matin sur le bord de mer, alors que le soleil brille déjà généreusement dans les terres. Le beau temps persiste toute la journée.  

Les nuages bas vont progresser dans les terres en toute fin de journée, mais surtout en soirée et nuit suivante. Vous l'aurez compris, le vent marin continue de forcir. Les rafales atteignent 20/30 km/h dès le matin, puis 40/50 km/h l'après-midi surtout sur les plaines littorales. Dans ce contexte, les températures maximales s'annoncent très hétérogènes avec "seulement" des valeurs de 24/25°C en plaines littorales mais bien souvent 30 à 32°C dans l'intérieur des terres (ressenti très lourd) et jusqu'à 35°C dans l'intérieur du Gard ! 

Jeudi et vendredi, un système dépressionnaire va glisser de l'Atlantique vers le Portugal et l'Ouest de l'Espagne. De violents orages devraient affecter une partie de l'Espagne ainsi que l'Ouest et le nord de la France. Nous estimons qu'un débordement - atténué - est à prévoir sur les régions Méditerranéennes, probablement en soirée et nuit de jeudi à vendredi. Toutefois, la zone dépressionnaire semble pour le moment trop à l'Ouest pour véritablement nous impacter durablement. Cela sera à affiner ces prochaines heures.

Le flux de sud se renforçant, nous aurons une baisse des températures avec des maximales qui vont se situer entre 25 et 30°C en général, rarement un peu plus dans l'intérieur des terres surtout côté Gard. Ce risque orageux diffus aura tendance à se maintenir jusqu'en début de semaine prochaine, avec une probabilité d'occurrence plus importante sur l'ouest et le nord de notre région (reliefs). Une nouvelle période chaude à très chaude est d'ores et déjà entrevue pour la fin juin. 

Partager sur