Prévisions & Suivi en temps réel

Temps sec et doux : à quand le retour de la pluie ?

Malgré une seconde partie de septembre assez fraîche, le mois de septembre a globalement fini au-dessus des moyennes de saison mais au final sans excès concernant la moyenne. Ce début octobre, ce sont les hautes pressions qui se sont installées. Comme souvent, hors été, lorsque l'anticyclone est présent, les nuits sont assez fraiches surtout en cas d'absence de vent. Rapidement, les températures remontent en journée aidées par un ensoleillement prédominant. Si on regarde ces premiers jours d'octobre, les températures minimales sont autour des moyennes. En revanche, nous sommes souvent 5 à 7°C au-dessus des moyennes de saison l'après-midi.

Exemple avec dimanche 2 octobre où nous avons eu jusqu'à 28,8°C à Nîmes, 28,2°C à Montpellier ou encore 28,4°C à Perpignan soit généralement 7 à 8°C au-dessus des températures habituellement observées un début octobre (20-21°C). Cette douceur va se maintenir ces prochains jours. On notera toutefois une humidité parfois importante se traduisant par la présence d'entrées maritimes limitant alors la hausse des températures mais nous attendons encore des journées très douces comme jeudi par exemple.

Carte : Météociel

Sous les entrées maritimes épaisses, de la bruine est possible ce mercredi. Pour autant, si cela contribuera au ressenti humide, aucune vraie pluie n'est attendue. Une petite perturbation est attendue autour du 9-10 octobre soit entre dimanche et lundi. Le timing évolue encore mais nous attendons surtout une perturbation nuageuse. Elle devrait arriver très atténuée sur notre région et il ne faudra pas compter sur de bonnes pluies (sauf revirement des modèles d'ici là mais très peu probable). Nous surveillons davantage la période après le 15 octobre.

Loin de nous l'idée de vous annoncer avec certitude de la pluie pour la seconde partie du mois d'octobre. Étant donné le calme plat des prévisions actuellement, nous essayons de regarder plus loin avec toutes les incertitudes que cela comporte. Quelques signaux montrent un petit potentiel de temps plus dépressionnaire et donc pluvieux autour de la mi-octobre. Les paramètres ne sont clairement pas tous idéaux.

Carte : EFFIS / Copernicus

On peut le remarquer ci-dessus, une petite anomalie (en bleue) est présente sur une partie de l'Europe. Cela démontre un potentiel humide. Nous ne l'avons pas mis dans l'article mais les températures associées seraient autour des moyennes de saison démontrant donc de possibles gouttes froides venant perturber le temps sur notre pays. Si nous devions résumer la situation, la période douce et calme que nous connaissons devrait se poursuivre au moins jusqu'à ce week-end malgré des périodes sous entrées maritimes. Nous pouvons espérer le retour de la pluie pour la suite du mois mais cela demeure très incertain. L'absence de signal net pourrait signifier que les pluies resteraient modérées sans risque d'important épisode pluvieux. A confirmer.

Partager sur