Prévisions & Suivi en temps réel

Temps perturbé ce week-end avant un changement de temps la semaine prochaine

L'hiver est là sans ses excès de douceur mais sans non plus un froid glacial. Sur les sept premiers jours de janvier, la température minimale est de +0,8°C au-dessus des moyennes de saison à Nîmes tandis que les maximales sont exactement dans les normes (+0°C). A Perpignan, les minimales sont de 1,6°C au-dessus tandis que les maximales sont -0.1°C en-dessous. Ceci s'explique en grande partie par la présence soit de nuages soit de vent durant cette première semaine de janvier. Cela a limité la baisse des températures durant les nuits mais le vent limite aussi la hausse des températures maximales. Ce constat devrait être encore valable ce week-end avant un changement de temps en cours de semaine prochaine.

Notre week-end est dominé par un flux de Nord-Ouest dynamique. Ce dernier apporte un temps perturbé surtout sur les versants Nord de nos reliefs. Ainsi, les giboulées sont nombreuses en Lozère mais aussi sur le Larzac ou encore sur la Montagne Noire. La neige tombe sur les reliefs qui retrouvent leur habit hivernal.

Cartes : Météociel

Ci-dessus, il s'agit de deux cartes montrant les précipitations attendues d'ici mardi. A gauche, il s'agit des précipitations globales tandis qu'à droite ce sont les précipitations neigeuses. On remarque sur la Lozère sera bien concernée par la neige mais notre attention se porte sur l'ouest de la région. En effet, les chutes de neige s'annoncent nombreuses sur les Pyrénées mais surtout les pluies pourront être abondantes entre le Sud du Tarn, l'Ouest et le Sud de l'Aude avec localement plus de 100 mm. A l'inverse, le Languedoc restera à l'écart de cette agitation avec de rares ondées.

Ce temps perturbé s'accompagnera souvent de vent notamment dans le domaine de la tramontane où les rafales dépasseront les 100 km/h dès la nuit prochaine. En bref, le week-end s'annonce bien perturbé sur une partie de la région avec un temps plus calme sur la moitié Est, plus protégée par les Cévennes. Cette configuration devrait prendre fin entre lundi et mardi. En effet, dès mardi, les hautes pressions vont reprendre le dessus.

Carte : Tropicaltidbits

En effet, l'anticyclone des Açores va se déplacer vers la France pour se positionner entre le Nord du pays et l'Angleterre entre le milieu et la fin de semaine prochaine. Comme nous le répétons à chaque fois, anticyclone ne rime pas forcément avec soleil et grande douceur en hiver. Au moindre arrêt du vent de terre, les nuages bas peuvent vite prendre le relais dans notre région et cela est bien probable d'ici le week-end prochain, au moins sur une partie de nos départements. A cela s'ajoute également la mise en place d'inversions thermiques.

Les hautes pressions vont piéger l'air froid près du sol. Nous attendons donc un renforcement des gelées la semaine prochaine lors de nuits claires et sur les secteurs déventés. Cela sera à affiner car notre temps dépend entièrement du positionnement de l'anticyclone mais un flux d'Est de basses couches est probable. Le ressenti pourrait rester assez frais, au moins quelques jours avec des gelées nombreuses. Les après-midis pourront être plus douces mais là encore cela reste à confirmer.

Carte : Météociel

Partager sur