Prévisions & Suivi en temps réel

Semaine ensoleillée et chaude avec un risque d'orages mercredi

Un vaste système dépressionnaire va se mettre en place sur les îles Britanniques cette semaine. Il va induire un flux d'Ouest de plus en plus dynamique sur notre pays, avec un temps maussade sur les trois quarts de la France ces prochains jours. Seules les régions Méditerranéennes vont bénéficier d'un temps estival dans la globalité, avec du soleil, assez peu de vent et des températures chaudes. Il y aura un unique bémol pour la journée de mercredi, où des orages sont envisagés. On vous dit tout ci-dessous.

Pour demain mardi, le soleil domine en général sur nos plaines et littoraux. Il est parfois finement voilé de nuages élevés. On note en cours d'après-midi l'apparition de gros cumulus sur les Pyrénées, qui peuvent évoluer jusqu'à l'orage. Ces cumulus finissent par déborder sur les plaines du Roussillon, avec un petit risque d'averses. Le vent est très faible au lever du jour, puis les brises marines s'installent en mi-journée pour souffler jusqu'à 30/35 km/h l'après-midi. Quant aux températures, elles sont agréables sans excès avec 26/28°C en bord de mer (sous l'effet des brises marines) et 30 à 32°C en plaine, voire 33 à 34°C localement sur le Gard et l'Est de l'Hérault. 

Mercredi pourrait (notez le conditionnel, car la prévision est encore susceptible d'évoluer) être l'unique journée perturbée de la semaine. Un axe de talweg devrait balayer la France d'Ouest en Est. Nous attendons une matinée nuageuse, avec des averses orageuses plus fréquentes sur l'Aveyron, la Lozère, le Gard et l'Hérault, se raréfiant à mesure que l'on se dirige vers le sud, vers l'Aude et du côté des Pyrénées-Orientales qui resteront globalement au sec. Amélioration rapide en mi-journée sur les plaines, avec évacuation des averses vers la Provence. Retour des éclaircies en après-midi.

On note que les orages resteront globalement d'une intensité ordinaire en raison d'une instabilité atmosphérique à peine modérée de forçages assez ténus. Journée moins chaude, en raison des nuages, avec des maximales se situant plutôt aux alentours des 27/29°C sur le Gard et l'Hérault, sinon 30/31°C sur l'Aude et les Pyrénées-Orientales où le soleil fera plus rapidement son retour. 

Dès jeudi et jusqu'au week-end prochain, les hautes pressions anticycloniques resteront ancrées à notre région. Le flux d'Ouest présent en altitude sur le reste du territoire va probablement favoriser la mise en place du mistral et de la tramontane, avec des rafales modérées. Ce vent de terre va assécher et réchauffer la masse d'air en aval des reliefs (sur nos plaines, on parle alors d'effet de foehn) ce qui va induire des températures chaudes à très chaudes, toutefois loin des records (pas de canicule !).

Durant cette période, nous aurons des températures minimales voisines de 17/19°C dans les plaines déventées, 20/22°C sur les secteurs ventés. Les maximales quant à elles grimperont souvent entre 33 et 34°C en plaine, éventuellement 35°C sur l'Est de l'Hérault et le Gard. Ce beau temps pourrait durer plusieurs jours sur nos contrées. Ci-dessous, une projection du modèle GFS pour les températures au sol. Ne pas prendre au pied de la lettre car les valeurs sont probablement sous-estimées dans ce type de scénario. 

 

Partager sur