Prévisions & Suivi en temps réel

Risque d'orages forts lundi soir et mardi matin !

Le temps va devenir graduellement plus instable entre la semaine prochaine et début septembre, ce qui est une bonne nouvelle au regard de la sécheresse. Toute la région ne sera pas concernée avec la même intensité, comme toujours. Nos services surveillent attentivement l'évolution des modèles pour la nuit de lundi à mardi et mardi matin, en raison d'un risque d'orages très pluvieux surtout entre l'Est de l'Hérault et le Gard. Nous sommes actuellement à mi-chemin entre l'anticyclone, solidement ancré au sud des Açores à l'Espagne et les basses-pressions au nord, repoussées vers la mer de Norvège.

Une configuration de marais barométrique. En début de semaine, un talweg dépressionnaire peu dynamique et peu profond va s'installer sur le proche Atlantique. Si le dynamisme s'annonce peu virulent, cela devrait être suffisant à la mise en place d'orages pluvieux sur l'Est du Languedoc. On fait le point ci-dessous. 

Pour demain dimanche, le soleil va briller toute la journée, sans interruption. Le mistral et la tramontane soufflent faiblement en matinée, à 20/25 km/h. L'après-midi, les brises marines s'installent plus franchement, avec des rafales de 25/30 km/h, localement 35 km/h. Ce vent marin fait remonter des nuages bas sur les plaines littorales la nuit suivante. Concernant les températures, nous aurons encore des maximales bien agréables avec 32 à 33°C sur les plaines intérieures, jusqu'à 34°C sur l'Aude.

Lundi, des nuages bas peuvent se former en début de matinée sur les plaines littorales, alors que le soleil est présent dans l'arrière-pays. Au fil des heures, le soleil brille généreusement, agrémenté de quelques nuages élevés. Le temps se dégrade en fin de journée avec un voile nuageux de plus en plus épais, dédoublé de nuages bas cumuliformes sur l'Aude et l'Hérault. En soirée, nous attendons quelques averses orageuses sur les plaines des Pyrénées-Orientales et de l'Aude, mais elles défilent assez rapidement vers l'Est. 

Entre la deuxième partie de nuit et mardi matin, la masse d'air se dote d'une instabilité très élevée, avec des valeurs de MUCAPE voisines de 2000 J/kg sur les plaines de l'Hérault et du Gard. Une petite méso-dépression se constitue dans le golfe du Lion, proche du littoral. Elle favorise une convergence des vents dans les basses-couches. Dans ce contexte, des orages très pluvieux et peu mobiles sont envisageables sur l'Est de l'Hérault et le Gard, avec un maximum d'intensité sur les basses plaines et le littoral.

Ces orages peuvent déverser 30 à 50 mm en peu de temps, jusqu'à plus de 100 mm/3h. Les pluies sont moins intenses en remontant dans l'intérieur des terres. A surveiller ! 

Partager sur