Prévisions & Suivi en temps réel

Risque d'orages ce week-end puis de fortes chaleurs

Nos régions Méditerranéennes se situent actuellement au carrefour de plusieurs influences atmosphériques. Nous avons un anticyclone au sud, positionné entre l'Afrique et l'Espagne et se propageant partiellement jusqu'au sud de la France. Sur le nord de la France et surtout en Grande-Bretagne, un système dépressionnaire va se mettre en place. Qu'il s'agisse de l'anticyclone ou de ce système dépressionnaire, aucun d'entre eux ne parvient à vraiment s'imposer sur notre pays. Nous aurons ainsi un risque orageux à surveiller ce week-end y compris sur notre région, puis la possibilité de très fortes chaleurs la semaine prochaine.

Pour cette fin de semaine, entre jeudi et vendredi, le soleil va continuer de s'imposer de façon générale. Il sera parfois agrémenté de nuages élevés qui circulent à haute altitude. Mistral et tramontane soufflent faiblement en matinée sur toute la région, puis ce sont les brises marines qui s'imposent l'après-midi à 30/35 km/h environ. Quant aux températures, elles vont prendre des couleurs ! Nous attendons des maximales de 28 à 30°C jeudi après-midi sur les Pyrénées-Orientales, 30 à 32°C sur l'Aude et l'Hérault, 31 à 33°C sur le Gard. 

Pour vendredi, les maximales vont atteindre 30 à 32°C sur les Pyrénées-Orientales, 31 à 33°C sur l'Aude et l'Hérault, 32 à 34°C sur le Gard, jusqu'à localement 35°C près de Nîmes. Sur la Lozère, on espère 22°C sur Mende le jeudi après-midi et jusqu'à 25°C le vendredi après-midi. Samedi, le temps va se dégrader. Le système dépressionnaire présent sur la Grande-Bretagne va s'enfoncer sur le nord de la France. Il va induire une dégradation jusqu'aux régions Méditerranéennes.

Samedi matin, le ciel se voile rapidement de nuages élevés. En cours d'après-midi, les nuages s'épaississent. De l'instabilité atmosphérique se développe, avec des valeurs de MUCAPE voisines de 500 à 800 J/kg, localement 1000 J/kg. Dans ce contexte, nous attendons des averses orageuses d'abord sur un axe Pyrénées - Espinouse - Aveyron - Lozère. Ces averses et orages déborderont ensuite jusqu'en plaines en fin d'après-midi et durant la nuit suivante. En l'absence de forçages structurés, les orages devraient rester ordinaires en intensité. Cumuls hétérogènes et modestes. 

Dimanche, nous pourrions demeurer sous l'influence du système dépressionnaire positionné sur le nord de la France. Si cela se vérifie, la matinée sera encore nuageuse avec un risque d'averses orageuses résiduelles. Normalement, le temps s'assèche et nous espérons le retour de belles éclaircies. Durant le week-end, les températures maximales vont diminuer sous l'effet de la nébulosité. Nous aurons généralement entre 28 et 30°C avant la mise en place des averses orageuses samedi, puis 30 à 32°C à la faveur des éclaircies dimanche après-midi.

La semaine prochaine, l'anticyclone va surtout remonter sur un axe Algérie / Italie. Nous serons en bordure (du bon côté toutefois) alors qu'un vaste système dépressionnaire restera actif près de l'Irlande et du proche Atlantique. Normalement, on peut espérer la poursuite de conditions ensoleillées durables avec des températures de plus en plus chaudes. Des valeurs voisines de 35°C sont à prévoir dans les plaines intérieures. 

Partager sur