Prévisions & Suivi en temps réel

Risque d'orages ce dimanche avant une semaine estivale

Une dorsale anticyclonique qui s'étire de l'Afrique du nord jusqu'aux régions Méditerranéennes nous protège actuellement des perturbations. Cette dernière va progressivement se décaler en direction de l'Italie, à mesure que des basses pressions s'enforcent près des Îles Britanniques. Ainsi, le temps va progressivement se dégrader ce week-end, avec un risque de précipitations orageuses surtout sur l'Est du Languedoc et le Massif-Central. La semaine qui suivra sera par contre estivale. On vous dit tout ci-dessous.

Pour demain samedi, quelques nuages sont présents près des plages mais les éclaircies dominent partout ailleurs, malgré les premiers nuageux élevés. L'après-midi, le voile nuageux s'épaissit de partout, donnant un ressenti moite et instable. Quelques orages vont éclater en Lozère. Prudence, car il peut grêler par endroits. En plaine et bord de mer, nous restons au sec. Températures maximales de 24/25°C en bord de mer, sinon 30/31°C dans l'arrière-pays, localement 32°C près des Corbières. Pour dimanche, le temps se dégrade surtout sur l'Est du Languedoc et la Lozère : 

Les nuages vont dominer sur toute la région. Une anomalie dépressionnaire va passer sur l'Aveyron et la Lozère, où des pluies copieuses et parfois orageuses sont à prévoir. Arrosage généralisé sur ces départements. Plus en marge, sur le nord et l'est de l'Hérault, ainsi que sur le Gard, la vallée du Rhône et l'Ardèche/Drôme, des orages préfrontaux peuvent temporairement se former avant le passage d'une ligne pluvio-orageuse en cours d'après-midi. La probabilité de phénomènes forts est assez faible, mais nous surveillons brièvement un petit risque de grêle, qui ne sera que temporaire.

La tramontane l'emporte rapidement entre le Roussillon, l'Aude et l'Ouest Hérault, ce qui fait que ces secteurs devraient rester majoritairement au sec, bien qu'une averse localisée soit possible. En fin de journée, la tramontane se généralise à toute la région ce qui permet au ciel de se dégager. Voici une idée des cumuls totaux prévus par le modèle ARPEGE (carte ci-dessous). On voit bien que cette configuration va rester ordinaire. 

La semaine prochaine sera caractérisée par une nouvelle hausse des pressions atmosphériques sur toutes les régions Méditerranéennes. Le soleil devrait dès lors s'imposer dès le lundi et se maintenir globalement toute la semaine. Petite doute sur l'éventuel talweg dépressionnaire situé sur le proche Atlantique qui pourrait engendrer un peu d'instabilité entre mardi et jeudi, mais ce sont les reliefs du Massif-Central (dont la Lozère) qui semble exposés, plus que nos régions. Nous misons de fait sur une prédominance du soleil en plaine, avec par moments quelques cumulus et/ou un voile nuageux.

Durant cette semaine, nous aurons souvent 30 à 32°C sur le Roussillon, 32 à 34°C sur le Languedoc avec des pointes à 35 ou 36°C dans l'intérieur du Gard, secteur demeurant le plus chaud comme souvent en été. 

Partager sur