Prévisions & Suivi en temps réel

Retour de la douceur mais aussi de l'humidité !

La situation qui était figée depuis début décembre se débloque enfin. En effet, dans un flux de Nord-Ouest souvent dépressionnaire, la première décade de décembre a été bien fraîche sur la France. Notre région n'est pas restée à l'écart avec des températures souvent sous les moyennes de saison. Les gelées ont été nombreuses et parfois fortes. La neige est tombée en quantité sur les reliefs et parfois à très basse altitude surtout jeudi matin où les flocons sont apparus temporairement jusqu'à Alès. Dès ce week-end et surtout la semaine prochaine nous allons passer dans un régime Océanique ondulatoire.

Que cela signifie-t-il ? Prenons l'image de vagues. Le haut de la vague correspond à une période anticyclonique tandis que le creux correspond à une dépression. Ces vagues vont se succéder sur la France ces prochains jours. Ce week-end, nous serons dans la phase calme de ces ondulations. Nous allons profiter d'une belle journée ensoleillée dimanche avec de fins nuages élevés inoffensifs.

Source : Pivotal Weather

Dès lundi, l'humidité gagnera du terrain sous la forme d'entrées maritimes de plus en plus nombreuses. Elles donneront quelques faibles pluies, surtout près des Cévennes. Cela pourrait bien être le début d'une longue période humide et douce sur la région. En effet, le régime ondulatoire sera sans cesse réalimenter par les dépressions Océanique. Ainsi, il faut s'attendre à une semaine dominée par les entrées maritimes. Le Languedoc sera davantage concerné que le Roussillon qui pourra espérer des périodes d'éclaircies.

Si des averses sont possibles un moment ou l'autre sur l'ensemble de nos départements, les pluies les plus durables sont surtout attendues en se rapprochant des Cévennes. Situation classique où le flux marin vient se bloquer sur les reliefs cévenols. Un épisode cévenol tout à fait ordinaire est donc probable la semaine prochaine. Il pourrait se faire en plusieurs phases avec des journées bien pluvieuses et d'autres plus calmes.

Carte : kachelmannwetter

Ci-dessus, il s'agit de la carte d'accumulation de pluie du modèle Européen CEP sur l'ensemble de la semaine prochaine. En six ou sept jours de pluie, les cumuls pourront donc dépasser les 200 mm sur les Cévennes. Cela reste à affiner progressivement et des modifications sont probables mais ces cumuls restent tout à fait banals pour ce secteur. Nous accueillons donc ces pluies les bras ouverts dans une période où nous devons faire le plein d'eau avant la saison plus sèche. Ce temps humide s'accompagnera donc d'un net redoux. Ce dernier sera relatif car le manque d'ensoleillement limitera le ressenti en journée.

Ce sont surtout les températures minimales qui seront en hausse. Les gelées s'annoncent de plus en plus rares avec le retour des entrées maritimes. Prenons exemple des températures minimales attendues mercredi matin. Elles seront comprises entre 6 et 8°C en plaines, localement 9 à 10°C en bord de mer. Les maximales s'approcheront quant à elles des 15°C. Difficile de dire combien de temps cela va durer. A l'heure actuelle, les modèles envisagent la poursuite de cette douceur jusqu'à Noël mais l'échéance est encore lointaine.

Partager sur