Prévisions & Suivi en temps réel

Retour de l'hiver pour ce week-end !

Si des petits coups de frais restent possibles en avril, ce qui nous attend reste remarquable. Nous sommes proches de la situation qui s'est déroulée début avril 2021 où le gel a été catastrophique pour l'agriculture avec de nombreux dégâts. Si cela arrive peu souvent, c'est encore plus étonnant d'avoir deux situations semblables pour un début avril avec ces descentes d'air très froid qui glissent sur une partie de l'Europe. Si on peut espérer encore de belles éclaircies et des températures très douces ce jeudi, la baisse s'annonce brutale dès vendredi.

En effet, une goutte froide va glisser plein Nord sur la France drainant beaucoup d'air froid. A 850 hPa (soit 1500 mètres d'altitude), nous passerons de 4/6°C ce jeudi à -5°C vendredi soit une baisse nette de 10°C en 24 heures. Cela se propagera également au sol avec l'installation d'un vent très froid pour la saison.

Animation : Tropicaltidbits

Symbole de cette descente d'air froid, la neige devrait faire son retour sur certaines régions de France et ce, jusqu'en plaines. En effet, une bonne moitié Est du pays pourrait apercevoir la neige, notamment le quart Nord-Est dont l'Île-de-France. Nous concernant, la neige sera bien présente mais sur nos reliefs et que très localement à plus basse altitude. Ce n'est pas un problème de limite pluie-neige qui s'annonce très basse mais bien un manque de précipitations qui ne nous permet pas d'espérer de la neige en plaines. On surveillera toutefois possibles quelques giboulées dans l'intérieur de l'Aude et des Pyrénées-Orientales à très basse altitude notamment samedi matin. Toutefois, les départements les plus concernés par cette neige seront l'Aveyron et la Lozère et ce quasiment en toutes altitudes.

Sur les plaines du Languedoc et du Roussillon, si des passages nuageux sont possibles, le temps sera asséché par la présence d'un mistral et d'une tramontane qui accentueront le ressenti hivernal. En effet, la baisse des températures sera importante et s'accompagnera d'un vent puissant. Exemple ci-dessous avec les températures ressenties au vent pour vendredi après-midi au meilleur de la journée.

Carte : Météociel

Il en sera ainsi pour l'ensemble du week-end. Concernant le risque de gel, il sera limité dans un premier temps avec l'aide du vent. Il fera très frais avec 2 à 5°C le matin avec des rafales de 50 à 80 km/h selon les secteurs. On comprend ainsi pourquoi le ressenti sera très froid. S'il faudra attendre mardi pour voir les températures remonter. Toutefois, c'est en début de semaine prochaine que le risque de gel sera présent. Le vent pourrait perdre du terrain par endroits et à la faveur de nuits dégagées, l'air froid se retrouvera piéger dans les basses couches avec par conséquent des gelées qui pourront être fortes localement.

La suite de la semaine pourrait être ainsi fait avec un écart thermique qui s'accentuera entre les nuits fraiches sur les secteurs déventés et des maximales qui grimperont pour retrouver puis dépasser les moyennes de saison. Le contraste pourrait être important en l'espace de quelques jours. Cette courte période plus hivernale pourrait malheureusement être dommageable pour l'agriculture avec un scénario qui semble se répéter de saison en saison.

Partager sur