Prévisions & Suivi en temps réel

Quelques pluies mercredi matin puis retour du soleil

Comme tous les jours, nous débutons notre article par une analyse du contexte météorologique à l'échelle de l'Europe. La dépression qui a balayé la France hier s'est décalée vers l'Italie, avec un minimum dépressionnaire dans le golfe de Gênes. Le flux a basculé temporairement au secteur nord, ce qui explique pourquoi les températures sont fraîches. La vague de froid de courte durée qui a touché une partie de l'Europe (entre l'Ukraine, la Pologne, l'Allemagne et jusqu'en Scandinavie) est en cours de résorption. Il fait encore très froid sur ces pays, mais l'air se réchauffe en altitude.

Notre pays bascule désormais dans un flux d'Ouest (on parle de courant ZONAL) dépressionnaire au nord mais progressivement de plus en plus anticyclonique au sud. Dans ce contexte, si une nouvelle perturbation est prévue demain en début de matinée, nous soulignons une amélioration progressive des conditions météorologiques d'ici le week-end à venir, avec un temps devenant de plus en plus ensoleillé. Nous pourrions par contre avoir des températures de plus en plus froides d'ici début décembre. Voici nos dernières prévisions. 

Tout d'abord, intéressons-nous à la perturbation prévue en fin de nuit prochaine. Les nuages vont à nouveau se multiplier sur l'ensemble de la région dans les prochaines heures. Les premières pluies sont attendues vers 3h du matin sur l'Ouest de l'Aude, puis les pluies envahissent l'ensemble de l'Aude, de l'Hérault, du Gard et de la Lozère d'ici le lever du jour. Elles sont faibles mais persistantes en plaine durant 1h ou 2h environ, modérées près des reliefs, ainsi que dans l'intérieur de l'Aude et le Nord de l'Hérault (Espinouse / Minervois / Hauts-Cantons).

Quelques pluies débordent sur le nord des Pyrénées-Orientales (secteurs proches des Fenouillèdes) mais elles sont insignifiantes pour ce département qui connait une grave sécheresse. Cette perturbation qui arrive de l'Ouest fait remonter la limite pluie/neige bien rapidement au-dessus de 1500 m en Lozère. En bref, seul le sommet du Mont-Lozère est temporairement concerné par la neige. On peut avoir quelques flocons mouillés sur l'Aubrac et la Margeride, mais sans incidence. Les pluies vont progressivement se raréfier au fil de la matinée, pour totalement cesser avant la mi-journée en plaine et bord de mer. Les averses se maintiennent sur les reliefs. Voici les cumuls prévus sous cette perturbation : 

Pour jeudi, le flux d'Ouest persiste mais il est de moins en moins dynamique. Toutefois, le soleil du matin laisse place à des nuages plus nombreux l'après-midi d'abord sur l'Aude et l'Ouest de l'Hérault. Les nuages se généralisent en soirée/nuit suivante. Ils donnent quelques gouttes de pluie sur le nord de l'Hérault, du Gard ainsi qu'en Lozère. Quantités très faibles. A noter : de petites gelées blanches sont probables sur le Gard et l'Est de l'Hérault au lever du jour, jusqu'en plaine. Ailleurs, il fait plutôt 4 à 6°C, peut-être même 8°C sur le Roussillon (foehn lié au vent). Maximales 14/15°C sur le Languedoc et jusqu'à 17/18°C sur le Roussillon (Perpignan).

Vendredi, le ciel alterne entre périodes de voile nuageux et périodes d'éclaircies. Temps mitigé. La tramontane se lève surtout côté Roussillon et Ouest du Languedoc, alors que le mistral est plus faible sur le Languedoc. On conserve des minimales très fraîches dans les zones déventées (plutôt les campagnes du Gard et de l'Est de l'Hérault) mais les maximales sont en hausse de partout. Ce week-end, les conditions ensoleillées devraient dominer, avant l'arrivée de nuages dimanche soir. Samedi, mistral et tramontane soufflent, alors qu'ils faiblissent dimanche. Les températures sont contrastées avec des nuits fraîches mais des journées assez douces :

 

Partager sur