Prévisions & Suivi en temps réel

Premiers orages ce week-end avant une baisse des températures ?

Nous sommes actuellement sous l'influence d'un flux de secteur sud qui apporte des vents marins et des nuages bas sous la forme d'entrées maritimes. En cours d'après-midi et soirée, de petites pluies irrégulières vont se former dans l'intérieur de l'Aude, l'Hérault, le Gard et les Cévennes. Elles donnent des cumuls peu significatifs : 1 à 3 mm, localement 5 mm, plutôt sur les zones de piémonts. Vendredi, les nuages bas restent nombreux surtout entre le nord des Pyrénées-Orientales, l'Aude et l'Hérault. On profite d'éclaircies en sud PO, mais aussi du Gard à la Lozère.

Pour ce week-end, un talweg dépressionnaire va se constituer entre la Grande-Bretagne et l'Espagne, en passant par la France. Plusieurs méso-dépressions vont se constituer successivement entre l'Ouest de la France, la Catalogne et le bassin Méditerranéen Occidental (Baléares/Golfe du Lion). Dans ce contexte, des pulsions douces et très humides vont concerner une bonne partie du pays et l'on surveillera dès lors l'arrivée des premiers orages sur nos régions Méditerranéennes. Détails ci-dessous. 

Samedi matin, si des éclaircies seront encore possibles entre le Gard et la Lozère, ce sont rapidement les nuages qui vont s'imposer sur toute la région en journée. Des pluies faibles débutent d'abord entre le nord de l'Aude et les plaines intérieures de l'Hérault/Cévennes. En fin d'après-midi et soirée, une anomalie de basse tropopause va balayer le Languedoc et le Massif-Central d'Ouest en Est. Elle sera en phase avec une masse d'air se dotant d'une instabilité atmosphérique modérée pour la saison.

Des valeurs de MUCAPE voisines de 200 à 300 J/kg sont prévues entre l'Hérault, l'Aveyron, la Lozère et le Gard, avec des indices de soulèvement (LI) négatifs. De telles valeurs - très ordinaires - mais associées à des forçages atmosphériques, devraient favoriser l'apparition d'un cordon pluvio-orageux sur les zones précitées, avec un déplacement d'Ouest en Est. A son passage, de bonnes pluies sont à prévoir (10 à 15 mm en peu de temps) ainsi que quelques coups de tonnerre. 

On note au passage de cet axe pluvio-orageux un abaissement très net de l'isotherme 0°C. Ce dernier, voisin de 3000 m samedi après-midi, viendra chuter à 1200 m environ en Lozère en fin de perturbations. Il va donc neiger pendant une bonne heure environ sur l'Aubrac, la Margeride, le Mont-Lozère, l'Aigoual et les hautes Cévennes, au-dessus de 1100/1200 m environ. Cette neige apportera une couche surtout à partir de 1300 m mais rien de bien sérieux. Concernant le sud de l'Aude et les Pyrénées-Orientales, le passage perturbé sera plus bref.

On attends essentiellement des averses pendant quelques heures sur ces secteurs, avec des cumuls de 1 à 3 mm, localement 5 mm (fourchette générale, qui peut varier un peu selon les secteurs et l'altitude). Baisse des températures se confirmant pour la semaine suivante, mais rien de sérieux : nous retrouverons des niveaux plus "normaux" pour la saison. Avant une fin février... possiblement très hivernale. 

Partager sur