Prévisions & Suivi en temps réel

Poursuite d'un temps lourd et faiblement instable

C'était bien vu par les modèles à moyen terme et cela se confirme pour cette toute fin juillet et ce début août, un vaste système dépressionnaire s'installe sur le Royaume-Uni. Il va piloter un flux d'Ouest sur la France qui oscillera entre le Sud-Ouest et le Nord-Ouest. Dans cette configuration, les températures seront assez basses sur une large partie du pays avec une chaleur qui sera de plus en plus restreinte près de la Méditerranée. Avec l'air chaud entre Espagne et Italie qui fera face à l'air plus frais en provance de Grande-Bretagne, des perturbations vont se succéder tout au long de la semaine et cela pourrait persister la semaine prochaine.

Dans cette configuration, notre climat méditerranéen nous protège d'une partie des dégradations avec le maintien de températures estivales. Cela sera le cas ce jeudi avec un soleil omniprésent. Les températures seront chaudes et l'ambiance assez lourde avec le vent marin qui soufflera l'après-midi. La nuit suivante, l'instabilité sera en légère hausse et des averses orageuses pourront circuler, plus probablement sur les Cévennes.

Carte : Tropicaltidbits

Cette situation illustre parfaitement notre été 2021. Difficile de dire quil est "pourri" mais il est vrai que nous avons été habitué aux chaleurs caniculaires avec une sécheresse prolongée. Si on se fie aux températures, ce 28 juillet, nous sommes environ 0,5°C au-dessus des moyennes à Nîmes ou encore Perpignan. Cela devrait peu évoluer d'ici la fin du mois. Un mois de juillet donc globalement dans les moyennes de saison malgré le ressenti qui peut bien être différent. Ce ressenti provient sans doute de l'absence de longues périodes ensoleillées. En effet, sans être importantes, les dégradations sont assez récurrentes et nous apportent des nuages assez nombreux.

Pour la suite et fin de notre semaine, il faudra s'attendre à de belles périodes ensoleillées avec quelques passages nuageux ponctuels et localisés pouvant donner quelques averses isolées. Les températures seront autour des moyennes et pourraient légèrement s'orienter à la baisse à partir du 1er août. Au final, ce n'est pas le plein été ensoleillé mais une alternance de belles périodes ensoleillées entrecoupées de courtes périodes plus nuageux et très localement pluvieuses. Nous restons bien à l'écart des tendances sur le reste du pays où les dégradations se succèdent avec des températures généralement comprises entre 20 et 25°C au meilleur de la journée.

Carte : Tropicaltidbits

Partager sur