Prévisions & Suivi en temps réel

Poursuite d'un temps doux et humide ces prochains jours

Nous profitons de ce début d'article pour faire un point sur la climatologie de cet automne 2020. Après 16 mois consécutifs plus chauds que la moyenne, le mois d'octobre a enfin marqué une anomalie de température de -0.5°C à l'échelle de la France. Nous avons eu l'impression de vivre un mois d'octobre que certains pourraient qualifier de "pourri" ou de très automnal pour d'autres. Il est vrai que nous avons souvent eu des températures plus proches d'un mois de novembre que d'un mois d'octobre. Pour autant, nous ressortons avec seulement -0.5°C par rapport à la moyenne 1981-2010 (source : Météo-France).

Seulement, nous ne cessons de le répéter mais le réchauffement climatique ne se mesure pas à l'échelle d'une maison ni même d'un pays. En effet, octobre 2020 est le mois d'octobre le plus chaud à l'échelle de l'Europe. La faible anomalie négative sur le Sud-Ouest du continent a largement été contrebalancée par de fortes chaleurs sur la moitié Est avec une anomalie globale de +1,6°C. A l'échelle du globe, octobre 2020 est le troisième mois le plus chaud depuis le début des relevés. Encore une fois, cela montre que les périodes fraîches restent possibles mais elles sont localisées et ponctuelles et ne font plus le poids face aux vagues de chaleur. Rajoutons pour terminer que les 6 mois d'octobre les plus chauds ont eu lieu ces 6 dernières années.

Source : Copernicus

Cela nous amène vers la prévision de ces prochains jours qui ne sont que le prolongement de ce que nous connaissons depuis le début du mois de novembre. Nous allons rester sous l'influence d'un temps doux et humide. En effet, le temps va rester dépressionnaire au large sur l'Atlantique tandis que les hautes pressions sont positionnées sur l'Europe de l'Est.

Cette configuration est propice à un flux globalement orienté au Sud à Sud-Ouest sur notre pays. La douceur est bien présent tout comme les entrées maritimes qui vont persister en début de semaine prochaine. Il ne sera pas question d'épisode méditerranéen mais des averses seront possibles demain sous les nuages bas les plus épais. De manière générale, le ressenti sera humide.

Carte : Tropicaltidbits

Cette douceur restera limitée par l'absence de soleil. Les températures minimales seront bien au-dessus des moyennes de saison sous les nuages. L'écart thermique entre le matin et l'après-midi restera limité par manque d'ensoleillement mais nous resterons environ 3°C au-dessus des normales pour une mi-novembre. A l'heure actuelle, aucun changement de temps n'est attendu à moyen terme.

Nous devrions rester influencé par un flux de Sud à Sud-ouest doux et humide. Des périodes ensoleillées sont probables mais il faudra faire également avec des entrées maritimes souvent de la partie. Les températures devraient rester bien au-dessus des moyennes. Cet écart pourrait être encore plus important sur le reste du pays. Au final, après avoir vécu un mois d'octobre proche d'un mois de novembre, les rôles devraient s'inverser avec un temps plus proche d'un mois octobre ces prochains jours.

Partager sur