Prévisions & Suivi en temps réel

Pluies et orages parfois forts ce dimanche en Méditerranée !

Il devient urgent que la pluie tombe. Pour la première fois depuis plusieurs semaines, la plupart des modèles de prévision que nous utilisons entrevoient un changement de configuration atmosphérique dès ce week-end, se poursuivant ensuite la semaine prochaine. Les conditions sont réunies pour la mise en place d'une perturbation pluvio-orageuse probablement forte par endroits, accompagnée d'une baisse sensible des températures. On fait le point dans cet article. A l'heure actuelle, nous demeurons sous l'influence d'un puissant anticyclone.

Ce dernier trouve ses racines en Afrique et remonte jusqu'à l'Allemagne. Il engendre une canicule sur de nombreuses régions, alors qu'une baisse des températures est temporairement observée chez nous. Au fil des jours, l'anticyclone va se "fragiliser" et l'on assistera dimanche à la mise en place d'un talweg dépressionnaire entre le proche Atlantique et la France. Précédé d'air très chaud, il va favoriser l'apparition d'une instabilité atmosphérique très marquée. Si les forçages atmosphériques sont au menu, cela pourra engendrer un risque d'orages violents sur le Languedoc pour ce dimanche. Voici les cartes synoptiques : 

En attendant, pour demain jeudi, le soleil va globalement se maintenir. Petite exception près du bord de mer ainsi que sur l'Aude où les nuages bas se forment. Ils se raréfient l'après-midi. Vent marin bien prononcé, qui apporte encore de la chaleur mais de façon plus modérée, sans canicule. Les maximales vont atteindre 27/28°C en bord de mer, puis 32°C dans l'intérieur du Roussillon. Côté Languedoc, les maximales vont atteindre jusqu'à 34/35°C surtout sur le haut-Gard, loc. 36°C en limite de l'Ardèche.

Vendredi, le soleil persiste en plaines et reliefs, alors que des nuages bas se forment localement en bord de mer. Les brises marines persistent SAUF sur l'Aude où une tramontane modérée s'installe à 40 km/h. Cette convergence des vents favorise une envolée des températures sur l'Aude ou encore dans l'arrière-pays de l'Hérault, avec parfois près de 40°C (sous abri normalisé) :

Samedi, les conditions ensoleillées persistent, avec encore du vent marin et des températures très chaudes dans l'intérieur des terres. Nous attendons souvent 35 à 37°C dans les terres, jusqu'à 38/39°C localement. Quant à dimanche... il semble que la dégradation se mette graduellement en place avec un temps mitigé/nuageux le matin (formation d'entrées maritimes). L'instabilité atmosphérique deviendrait très élevée, avec des valeurs de MUCAPE atteignant jusqu'à 2000/3000 J/kg sur les plaines.

Cette forte instabilité est acquise, mais il y a un doute sur le dynamisme et la localisation des forçages atmosphériques. Selon les derniers scénarios, l'Hérault, le Gard et la Lozère seraient les secteurs les + touchés, bien que des précipitations seraient aussi attendues de l'Aude aux Pyrénées-Orientales. Cette situation est propice à de fortes pluies et à de la grêle. On va affiner les prévisions rapidement. Ci-dessous, voici la projection de CEP : 

Partager sur