Prévisions & Suivi en temps réel

Pic de douceur fin Janvier et début Février : jusqu'à 20°C attendus en Méditerranée !

Nos prévisions continuent de s'affiner : si un coup de froid durable est fortement envisagé en Février 2021, il faudra d'abord passer par une grande douceur fin janvier ainsi que pour début février. Voici nos dernières indications à ce sujet, avec ci-dessous les cartes de l'évolution météorologique à l'échelle synoptique. Pour les prochains jours, une dorsale anticyclonique va s'étirer du Maroc vers le sud de la France, en passant par l'Espagne.

Elle ne progressera pas plus au nord, en raison de la persistance des basses pressions sur l'Europe du nord, de l'Allemagne à la Scandinavie. Cette dorsale, associée à un flux de secteur Sud-Ouest en altitude, va faire remonter de l'air de plus en plus chaud. Des températures de +12°C à 850 hPa sont prévues en Espagne, +8°C sur le sud de la France et +4°C au nord de notre pays. Pour rappel, c'est l'équivalent de ce que l'on peut attendre à 1500 m d'altitude environ en atmosphère libre. 

Vous l'aurez compris : ça va dégeler, y compris en montagne, pendant une durée approximative de 5 jours. Entrons désormais dans les détails fins. Dès demain mercredi, la hausse va s'amorcer nettement sur le sud et l'ouest de notre région. Nous attendons en cours d'après-midi des maximales de 16 ou 17°C sur l'Ouest de l'Hérault et l'Est de l'Aude, mais jusqu'à 17 ou 18°C sur les Pyrénées-Orientales. Sur le Gard, comptez 11 à 13°C en général.

Pour jeudi, cette grande douceur progresse de partout avec des maximales de 17 ou 18°C sur le Gard et l'Hérault, mais 18 ou 19°C sur l'Aude et jusqu'à 20°C sur les Pyrénées-Orientales. Douceur plus relative en Lozère, avec 6 à 7°C sur les plateaux enneigés, 10°C en agglomérations. Pour vendredi, il s'agira certainement du pic de douceur avec bien souvent 17 à 19°C sur toutes nos plaines et littoraux, parfois 20°C sur les agglomérations principales. 

Ce week-end, nous perdrons 2 ou 3°C en général, mais la douceur restera omniprésente de partout. Conséquemment, l'enneigement qui est très bon actuellement sur nos reliefs va prendre un coup. Il faut toutefois se rassurer (ou pas, selon les goûts) : le froid a toutes ses chances de revenir assez rapidement en février. Cela se fera progressivement, avec le retour aux normes de saison vers l'échéance du 5 février, puis la mise en place d'un froid plus marqué après cette date.

Après le 5 février, les modèles saisonniers optent pour la mise en place d'un blocage aux hautes latitudes, près de l'Islande. Cela corrobore la probable mise en place d'un courant d'Est à Nord-Est sur l'Europe, associé à des températures en nette baisse. Nous profitons de cet article pour rappeler aux agriculteurs que notre structure commerciale propose des services expertisés destinés aux agriculteurs : stations météorologiques normalisées, anticipation des phénomènes hydrométéorologiques pouvant perturber vos activité, alertes gel, alertes grêle, fenêtre de traitement, etc. Alors que la saison s'apprête à redémarrer, nous vous invitons à nous contacter par mail à contact@arhya.fr

Partager sur