Prévisions & Suivi en temps réel

Petite et temporaire baisse des températures avant le retour rapide de la canicule ?

De nombreux médias évoquent la fin de la canicule pour cette semaine : la réponse est OUI pour l'ouest et le nord de la France qui sont sortis de la canicule depuis plusieurs jours, mais demeure bien plus mitigée sur l'arc méditerranéen et particulièrement le Languedoc et la Provence où les très fortes chaleurs vont probablement se maintenir. Comme nous l'évoquions hier, il y a des signaux d'instabilité et de "baisse" des températures. Là encore, ne vous attendez pas à des pluies et des orages généralisés...

Synoptiquement, nous sommes actuellement sous l'influence d'un anticyclone qui s'étire de l'Afrique du nord jusqu'au sud de la France en passant par l'Espagne. Le bloc anticyclonique est en retrait vers le sud, alors qu'un marais barométrique s'étire des Hauts de France au Benelux. Nos services vont surveiller la fin de semaine car un système dépressionnaire va venir se caler sur les îles Britanniques et glisser sous la forme d'un talweg de courte longueur d'onde jusqu'à la France. Si ce talweg est assez profond, nous pouvons espérer une dégradation. Les derniers scénarios sont peu dynamiques sur notre région, mais on devine tout de même le passage de la petite zone dépressionnaire :

Pour demain mardi, le soleil brille généreusement sur toute la région. Mauvaise nouvelle : le vent va se renforcer avec des rafales de mistral et de tramontane qui vont atteindre les 40 à 50 km/h, parfois 60 km/h, dans les secteurs habituels du Gard, de l'Aude et du nord des Pyrénées-Orientales. Inutile de vous dire que le risque d'incendies est à nouveau extrême. Les minimales sont tropicales de partout, avec souvent 23°C dans les agglomérations et localement 24°C au vent. Maximales en baisse, 32/33°C sur les plaines du Roussillon et sud Languedoc (hors canicule) mais encore 35/37°C entre l'Est de l'Hérault et le Gard !

Mercredi, le soleil brille de partout le matin, puis des nuages se forment sur les Pyrénées l'après-midi, avant de déborder vers l'Aude + tardivement. Mistral et tramontane se maintiennent, à 40/50 km/h, puis quelques brises marines s'installent l'après-midi sur les plaines de l'Hérault. Les températures repartent à la hausse, avec des maximales de 33/34°C du Roussillon à l'Aude mais fréquemment 36 à 37°C de l'Hérault au Gard, localement 38°C à la limite des deux départements : 

Jeudi, le temps devient plus lourd, avec une alternance d'éclaircies et de passages nuageux. Nous attendons quelques orages près des Pyrénées. Ils peuvent déborder en cours d'après-midi sous forme d'averses sur l'Aude et les Pyrénées-Orientales, en plaines intérieures notamment. Concernant le vent, la tramontane souffle à 30/40 km/h sur l'Aude mais partout ailleurs le marin va faire son retour, à 30/35 km/h en cours d'après-midi. Les températures sont en légère baisse en raison des nuages. Toutefois, les scénarios actuels voient encore des minimales > 20°C et des maximales qui vont atteindre jusqu'à 35/36°C sur le Languedoc (Est Hérault et Gard).

Vendredi, dernier jour à potentiel de précipitation(s) : le temps est instable avec une alternance d'éclaircies et de nuages. Il y a de nouveaux risques d'orages surtout près des reliefs avec quelques débordements possibles en plaine. Sur la base des scénarios actuels, le risque d'orages n'est pas écarté sur nos plaines mais demeure assez faible. Aussi, ce sera la journée "la moins chaude" mais peut-être encore près de 35°C sur le Languedoc. Dès le week-end, les hautes pressions vont reprendre des formes et une nouvelle période caniculaire est à prévoir : 

Partager sur