Prévisions & Suivi en temps réel

Nouvelles gelées avant un risque de dégradation météorologique sur la Méditerranée

Les gelées ont été fréquentes ce dimanche matin sur nos plaines, aussi bien sur le Languedoc que côté Roussillon. Pour la soirée à venir, les nuages sont temporairement nombreux, ce qui va limiter la baisse des températures dans un premier temps. Toutefois, ces nuages vont se dissiper en cours de nuit et toutes les conditions seront à nouveau réunies pour la mise en place de bonnes gelées blanches en fin de nuit prochaine. Nuit dégagée et déventée. Demain au lever du jour, les gelées seront fréquentes dans nos campagnes.

Les minimales seront positives en bord de mer, avec 3 à 5°C en général. Nous attendons environ 0°C sur les plaines de l'Ouest de l'Hérault et de l'Est de l'Aude, sinon -1 à -2°C dans l'intérieur des terres. Sur le Gard, nous aurons souvent -1 à -2°C et localement -4 à -5°C sur le haut-Gard. Une pointe à -8°C est envisagée près de Lussan (dans les bas-fonds près de Audabiac). Sur les Pyrénées-Orientales, souvent 0°C au lever du jour et localement -2/-3°C sur le Conflent. Bonnes gelées sur la Lozère, jusqu'à -10°C dans les bas-fonds habituels. 

La nuit de lundi à mardi sera légèrement plus douce. Tout d'abord, un fin mistral va faire son retour près du Rhône, ce qui va favoriser des minimales positives. Quelques nuages bas vont remonter de mer en toute fin de nuit entre l'Est de l'Hérault et le Gard. Cela aura aussi une légère influence sur les températures. Toutefois, partout ailleurs, le vent sera faible et la nuit dégagée. Ainsi, nous aurons encore de petites gelées blanches avec des valeurs de 0°C en général et localement -1/-2°C dans les campagnes exposées.

Le risque de gel sera légèrement moins prononcé que la veille et il pourrait s'agir de la dernière nuit gélive de la semaine. Les nuits de mardi à mercredi et de mercredi à jeudi seront plus nuageuses. Quelques pluies sont d'ailleurs possibles localement : nous le préciserons d'ici là mais les cumuls seront très faibles. Quant aux températures, les minimales redeviendront largement positives avec 3 à 5°C dans l'intérieur des terres et jusqu'à 6 à 8°C en bord de mer. Voici une estimation brute du modèle ARPEGE : 

Pour la fin de semaine, le scénario est toujours incertain. Une goutte froide va circuler entre le Benelux et la France, sans qu'il soit possible de vraiment la localiser. En fonction de l'endroit où elle s'isole, le régime de temps sera plus ou moins humide et plus ou moins froid. Globalement, nous retenons une fin de semaine assez nuageuse sur nos contrées, avec un risque de précipitations sous forme de pluies en plaine et de neige sur nos reliefs.

En présence de nuages, les risques de gel s'annoncent très faibles en plaine. Ce risque pourrait augmenter dès le retour de l'anticyclone la semaine suivante. 

Partager sur