Prévisions & Suivi en temps réel

Météo : nouvelles chutes de neige prévues à basse altitude pour cette fin de semaine !

Notre pays est actuellement sous l'influence d'une goutte froide dépressionnaire qui stationne sur notre pays, en se résorbant très lentement. Elle est associée à de l'air modérément froid, y compris sur nos régions Méditerranéennes, avec des températures se situant souvent 3 à 4°C sous les moyennes de saison. Il a d'ailleurs neigé à basse altitude ces dernières heures près des Cévennes et de la Lozère, avec une couche au sol généralement située au-dessus de 600 m.

Demain mercredi fera office d'accalmie sur le front du mauvais temps, avec le retour du soleil en plaine et d'un bon coup de vent. Mistral et tramontane vont souffler à 70 ou 80 km/h dans leurs domaines respectifs, ce qui va accentuer nettement la sensation de froid. Au "meilleur de la journée", nous attendons 0 à -2°C sur les plateaux de la Lozère, sinon 6 à 7°C sur les plaines intérieures et les secteurs ventés, jusqu'à 8 ou 10°C sur les plaines littorales ou près du Roussillon. Voir ci-dessous la prévision d'ARPEGE :  

Dans la nuit de mercredi à jeudi, le ciel se voile sur l'Ouest du Languedoc et le Roussillon. Par contre, le vent tombe sur l'Est du Languedoc et la nuit reste assez durablement dégagée. Dans ce contexte, les températures vont "plonger" entre l'Est de l'Hérault, le Gard, l'Ardèche et la Lozère, avec des gelées jusqu'en plaine en cours de nuit. Cette information est importante car nous attendons jeudi matin le passage d'une perturbation sur toute la région, en lien avec une nouvelle dépression.

Sur l'Aude et les Pyrénées-Orientales, elle donnera de la pluie en plaine et de la neige à moyenne altitude, au-dessus de 1200 puis rapidement 1500/1600 m. Près de l'Espinouse, la neige va tomber temporairement dès 800 m puis cette limite P/N baissera à mesure que l'on se diriger vers l'Est, dès 400/500 m sur le Larzac, jusqu'en fonds de vallées sur la Lozère et peut-être 200/300 m (au conditionnel = à confirmer) temporairement sur le Haut-Gard/Basse Ardèche ! 

  Si la fiabilité de la prévision apparaît comme bonne surtout près de la Lozère, où la neige est attendue sur l'immense majorité du département, c'est une nouvelle fois sur le Haut-Gard et la basse Ardèche que nos regards se tournent avec davantage d'incertitudes. Un potentiel non négligeable de neige isothermique est présent jusqu'à très basse altitude, laissant espérer un saupoudrage voire quelques centimètres au-dessus de 300 m environ. Toutefois, pour que cela fonctionne, il faudra que tous les éléments soient réunis : une nuit dégagée permettant au gel de s'installer, une perturbation suffisamment active (des scénarios sont moins précipitants que d'autres) et surtout assez précoce.

En bref, ce sera à affiner demain. On note également pour vendredi une nouvelle perturbation, avec neige à basse altitude temporairement (500/600 m) puis en très forte hausse dans la journée. Plâtrage à prévoir au-dessus de 1300/1400 m sur la Lozère et l'Aigoual. Ci-dessous, retrouvez à gauche une carte des températures prévues jeudi matin sous la perturbation, et à droite l'accumulation "brute" de la neige au sol prévue par le modèle ARPEGE. A ne pas prendre au pied de la lettre, une nouvelle fois !

Partager sur