Prévisions & Suivi en temps réel

La météo de votre week-end : du froid et du vent !

Et oui nous sommes le 1er avril mais la météo est assez remarquable pour que nous n'ayons pas besoin de faire de blagues. En effet, si certains ne l'ont pas cru, la neige est bien tombée sur certains parties de la région et parfois à très basse altitude. Cela est une des conséquences de la descente d'une goutte froide drainant de l'air glacial sur le pays, digne d'un mois de février. La neige est également tombée parfois en quantité sur l'Aveyron ou la Lozère et sur la France d'une manière générale, en Drôme, dans le Nord ou en Île-de-France par exemple. Si des coups de froid ne sont pas exceptionnels en avril, ce dernier est tout de même remarquable par son intensité.

Autre conséquence de cet air froid, le vent s'est nettement renforcé. Nous l'avons déjà bien vu aujourd'hui, mistral et tramontane ont fait leur retour sur la région nous apportant avec eux une très nette baisse des températures avec des maximales qui ont peiné à dépasser voire tout juste atteindre les 10°C par endroits. Demain sera identique avec des passages nuageux, un vent bien puissant et des températures hivernales.

Carte : Météociel

En effet, si le temps s'asséchera en plaines avec des giboulées de neige qui ne toucheront que les reliefs exposés (Lozère, Espinouse), le vent pourrait avoir du mal à chasser les nuages. Comme on peut le voir sur la carte ci-dessus, les maximales auront bien du mal à grimper avec 8 à 11°C au meilleur de la journée. A cela s'ajoutera des éclaircies assez rares et surtout un vent fort qui viendra accentuer le ressenti hivernal. Dimanche, le vent baissera d'un cran tout en se maintenant tandis qu'on pourra espérer des éclaircies plus nombreuses. Côté températures pas de grand changement en revanche si ce n'est 1 ou 2 degrés de plus mais nous resterons dans des valeurs globalement hivernales.

Ce vent aura un seul avantage, c'est qu'il maintiendra les températures positives au moins dans un premier temps. Il commencera à perdre du terrain dans la nuit de dimanche à lundi avec par conséquent l'apparition des premières gelées. Le vent sera encore plus calme pour la nuit suivante de lundi à mardi. C'est durant cette nuit que les gelées s'annoncent nombreuses. Malgré le redoux en journée, la température devrait plonger et la situation s'annonce délicate pour les agriculteurs.

Carte : Météociel

En effet, les secteurs où le vent va se calmer, plus particulièrement sur une partie Ouest du Gard et l'Est de l'Hérault, les gelées vont s'étendre et s'intensifier avec un risque non négligeable de dégâts sur l'agriculture et notamment l'arboriculture. Cela intervient quasiment un an jour pour jour après le gel dommageable début avril 2021. Par la suite, le redoux se confirme pour le milieu de semaine prochaine. Nous devrions retrouver des températures plus ou moins de saison.

Certains scénarios entrevoient une nouvelle baisse des températures pour la fin de semaine prochaine (modèle GFS de ce matin) tandis que d'autres restent plutôt doux. Difficile encore d'y voir clair au vu de l'échéance mais quoiqu'il arrive, la baisse ne sera pas comparable à celle que nous connaissons actuellement qui est clairement une parenthèse hivernale. Enfin, les tendances à plus long terme entrevoient potentiellement de la grande douceur après le 10 avril. Cela n'est qu'une lointaine tendance qui sera bien évidemment à confirmer.

Partager sur