Prévisions & Suivi en temps réel

La météo de votre semaine : un temps assez lourd !

Cette semaine, nous allons retrouver un temps globalement de saison. Après avoir pris un peu de retard, la saison chaude semble définitivement s'installer sur notre région. Bien évidemment, nous pourrons avoir des oscillations mais la probabilité d'avoir un vrai coups de frais devient marginal en passant sur ce mois de juin. Avec notre climat et en tenant compte du réchauffement climatique, le mois de juin est de plus en plus estival. Nous l'avons vu ces dernières années avec des canicules marquées et des records de chaleur. Cela ne veut pas dire que nous aurons ce type de temps chaque année mais la saison chaude débute de plus en plus tôt en moyenne et finit de plus en plus tard.

Pas de canicule en vue pour l'instant. Nous allons avoir un temps plus lourd et plus humide en marge d'un temps qui devient de plus en plus orageux sur l'Espagne et le Sud-Ouest du pays. En effet, le temps va devenir plus dépressionnaire sur l'Espagne avec un anticyclone qui va s'isoler vers la Scandinavie. Nous allons nous retrouver dans l'alimentation de cette dorsale avec un flux globalement orienté au Sud à Sud-Ouest.

Carte : Tropicaltidbits

Si les orages font très peu de doute sur l'Espagne mais aussi sur le Sud-Ouest de la France, leur extension vers notre région est plus incertaine. Avec ce flux marin durable, il faut s'attendre à une multiplication des passages nuageux d'origine maritime. Dès lundi, des entrées maritimes sont attendues mais le risque d'orages restera sur les reliefs. Pour les plaines, il faudra attendre la nuit de mardi à mercredi mais ce risque d'averses restera assez hétérogène et on ne parlera pas de "vrai" arrosage. Le reste de la semaine sera globalement identique.

Nous devrions rester à l'écart des principales dégradations orageuses. A la marge, des passages nuageux pourront déborder sur notre région et des averses localement orageuses sont tout à fait possibles. Cependant, cela aura du mal à s'organiser. Quelques scénarios entrevoient une perturbation plus marquée est possible le week-end prochain mais cela reste incertain. Dans ce contexte, les températures resteront assez chaudes mais sans excès. Le taux d'humidité assez élevée donnera un ressenti souvent lourd.

Partager sur